personne

Georgi Saravanov

Георги Саръиванов

Pays

Bulgarie

Prénom

Georgi

Nom

Saravanov

Naissance

Plovdiv, Bulgarie (1920)

Acteur bulgare, metteur en scène et concepteur de marionnettes. Georgi Saravanov est un pionnier légendaire du théâtre de marionnettes bulgare. Dû au manque de données biographiques spécifiques, sa stature de figure légendaire a émergé. On sait qu’il a débuté comme artiste de cirque utilisant des marionnettes au cours de ses performances. Il a créé un théâtre spécial où la marionnette y tenait un rôle prépondérant. Avec quelques acteurs du théâtre dramatique, à l’automne 1946, il fonde une compagnie à Plovdiv, dont la première production est dédiée aux enfants. Ce fut le fondement de ce qui est devenu le Théâtre national de marionnettes de Plovdiv (Durzhaven kuklen teatur Plovdiv, Théâtre d’État de Marionnettes de Plovdiv), considéré aujourd’hui comme l’un des plus importants théâtres de Bulgarie.

Georgi Saravanov s’intéressait spécialement à l’aspect technique des marionnettes à fils. Avec enthousiasme, il dirigeait son théâtre en encourageant ses acteurs à construire, sous sa tutelle, leurs propres marionnettes. Ses productions sont influencées par l’art théâtral de son époque. Son théâtre appliquait la méthode Stanislavski, et dans ses premières années, il a créé plusieurs productions qui seraient considérées comme très ambitieuse, même pour les standards d’aujourd’hui. En constante recherche de nouvelles formes, Saravanov a dirigé aussi plusieurs opéras pour marionnettes pour lesquelles on engageait un orchestre. Entre 1946 et 1952, plus de vingt-cinq productions ont été créées au Théâtre Plovdiv sous sa direction, incluant : Chervenata Shapchitsa (Le petit chaperon rouge), Snezhanka (Blanche neige), Zlatnata Ribka (Le poisson d’or), Veselite Mcheta (Le joyeux ourson), Tsar Saltan et Riapata (Le navet). Ce sont quelques une de ses productions au cours de ses sept années à la direction, certaines d’entre elles nécessitant plus d’une centaine de marionnettes pour une seule production d’opéra.

Lorsque le Théâtre d’État de Marionnettes de Plovdiv fut bien établi, Saravanov quitta pour Varna où il fonda, en 1952, le Théâtre de Marionnettes de Varna qui est devenu le Durzhaven kuklen teatur Varna Théâtre d’État de Marionnettes de Varna).  

Au cours de cette période il développa ses idées dans le champ du mouvement appelé « sous marionnette » (marionnettes manipulées d’en dessous, mais animées au moyen de fils attachés à un clavier spécial lié à une tige opérante). Encore une fois son but était de rechercher les capacités insoupçonnées du potentiel des marionnettes. Saravanov prétendait qu’il avait réussi à créer des marionnettes qui avaient quatre caractéristiques de plus que les acteurs vivants. Sa personnalité déterminée l’a conduit à une recherche constamment orientée vers une nouveauté sans limite.

Georgi Saravanov quitta Varna seulement dans le but de fonder un théâtre de marionnettes en Kurjali et plus tard, en 1960, il jeta les bases d’une autre compagnie à Turnovo. Au cours de ses dernières années il retourna au cirque, ce qui mit fin à sa carrière avec les marionnettes. Il n’a pas connu le développemnt de la marionnette moderne ni l’émergence des notions contemporaine de mise en scène et de formations pour les marionnettistes et les concepteurs. Son nom, cependant, est toujours mentionné avec respect et admiration par tous ceux qui l’ont connu.
    (Voir Bulgarie.)