organisation

Gong, Théâtre pour Enfants et Jeunes

Teatrul Pentru Copii și Tineret Gong

Pays

Roumanie

Théâtre de marionnettes roumain fondé en 1949 à Sibiu à l’initiative d’Ilse Klepner, Hedwiga Szaunig, et Helda Gockel, dont un ensemble fonctionne en roumain et l’autre en allemand. Dans un premier temps, le répertoire pour enfants et adultes est réalisé par le metteur en scène Mircea Petre Suciu et le scénographe Phöbus Ștefănescu, ayant à leurs côtés les metteurs en scène Wolfgang Ernst et Ion Hăndoreanu. En 1956, Lilly Krauss intègre la section allemande : elle déploie, jusqu’en 1977, une prodigieuse activité de marionnettiste, metteuse en scène et dramaturge : Aventurile lui Pinocchio (Les Aventures de Pinocchio, 1967), d’après Carlo Collodi, Max și Moritz (Max et Moritz, 1974), d’après Wilhelm Busch, Șoricelul și păpușa (La Souris et la Poupée, 1975) de Alexandru Popescu, et Motanul âncălțat (Le Chat botté, 1990).

Parallèlement, Ion Hăndoreanu met en scène Sânziana și Pepelea (Sănziana et Pepelea), et Copilul din stele (L’Enfant des Étoiles), d’après Oscar Wilde, scénographe Phöbus Ștefănescu, et Drumul soarelui (La Voie du Soleil, 1979), d’après Gilgamesh.

Dans un deuxième temps, la collaboration du remarquable metteur en scène Ildiko Kovács provoque une nouvelle orientation esthétique, osée, moderne, résultat d’une pensée personnelle, originale. Elle est accompagnée par le scénographe Dan Frăticiu, artiste représentatif d’une nouvelle génération. Dans leur répertoire : Piekeltieck, Albă ca zăpada (Blanche-Neige, 1984), Cazul Pinocchio (Le Cas Pinocchio) et l’excellent Piticul uriaș (Le Nain géant), scénographie et mise en scène Dan Frăticiu.

Sous l’impulsion d’Ildikó Kovács, le théâtre aborde la pantomime et met en place des stages annuels (1986-1990) pour une formation initiale ouverte aux artistes de tout le pays.

Depuis 1996, le Théâtre Gong organise le Festival international LA STRADA.

(Voir Roumanie.)