aire-geographique

Lida Festa de Marionnettes

いいだ人形劇フェスタ (IIDA Ningyôgeki Fesuta)

Petite ville du Japon, sur l’île de Honshû, entre Nagano et Nagoya, Iida était la « cité du théâtre traditionnel » jusqu’aux années quatre-vingt où elle s’est progressivement dotée d’installations modernes et s’est mise à accueillir d’importantes manifestations célébrant la marionnette. Si deux temples abritent toujours des spectacles de marionnettes narratives traditionnelles, l’un en avril pour la fête du printemps (marionnettes Kuroda), l’autre en octobre (marionnettes Imada), un festival d’abord intitulé Carnaval des marionnettes a été créé pour l’année de l’enfance en 1979 ; il est devenu international et porte aujourd’hui le nom de Festa. Il se tient tous les ans au mois d’août dans toute la ville. Une salle de spectacle de mille deux cents places jouxte un théâtre de marionnettes de deux cents places, ouvert en 1987, tandis que l’ancien théâtre de marionnettes Kuroda, bâti en 1840 et déclaré bien culturel intangible, a été remplacé en 1999 par une nouvelle salle consacrée au théâtre traditionnel.

Un musée de la marionnette a été fondé par Takeda Sennosuke, abritant lui-même un petit théâtre de marionnettes où le maître donne des représentations pour les enfants. En 1986, Iida a accueilli un festival UNIMA (Asie) et en 1988 un festival mondial à l’occasion duquel elle a conclu un accord de partenariat avec Charleville-Mézières, France.

(Voir Japon.)