organisation

Teatro de Marionetas do Porto

Pays

Portugal

Compagnie portugaise créée en 1988 par un groupe passionné par l’art de la marionnette, projetant de faire un théâtre de genre contemporain, utilisant plusieurs expressions artistiques telles que les marionnettes, le théâtre, la danse, les nouveaux langages audiovisuels, la musique et la lumière. Dans le Teatro de Marionetas do Porto, l’acteur est un élément fondamental qui manipule les marionnettes devant le public. Les spectacles pour enfants servent fréquemment des textes originaux, tandis que ceux destinés à un public adulte utilisent, en général, un texte fragmenté, marquant une plus grande théâtralité, traité comme de la musique, un mouvement ou la lumière. L’autre versant du projet du Teatro de Marionetas do Porto, sous la direction artistique de João Paulo Seara Cardoso (1956-2010), est l’étude et la réhabilitation des formes anciennes du théâtre portugais de marionnettes, avec la reprise du Teatro Dom Roberto.

En 1992, la compagnie a ouvert, à Porto, le Teatro de Belomonte, premier théâtre fixe de marionnettes au Portugal. La première production conçue pour cet espace, Vai no Batalha, fut un réel succès et pas seulement pour un spectacle de marionnettes. La compagnie intégrait aussi des équipes de créateurs et d’interprètes de plusieurs séries pour la télévision. Dans le cadre de l’EXPO ’98, elle a été invitée à créer et à présenter une des Máquinas de peregrinação (Machines de Pèlerinage), la Máquina-Homem (Machine Homme) / Clone-Fighters (1998). Le spectacle Nada ou o Silêncio de Beckett (Rien ou le Silence de Beckett, 1999) a reçu, au Festival mondial de Prague 2000 – les prix de la meilleure mise en scène et de la meilleure interprétation. Dans une coproduction avec de Teatro Nacional de São João et Porto 2001 – Capitale européenne de la Culture, elle a monté Paisagem Azul com Automóveis (Paysage bleu avec Automobiles). Le Teatro de Marionetas do Porto fait également des tournées dans le monde entier et participe aux grands festivals internationaux.

Après la mort prématurée de João Paulo Seara Cardoso en 2010, Isabel Barros devint directrice artistique de la compagnie. La même année, João Paulo Seara Cardoso reçut, à titre posthume, le prix Prémio da Crítica (Prix de la Critique) de l’Associação Portuguesa de Críticos de Teatro (Association portugaise de Critiques de Théâtre). Actuellement, le Teatro de Marionetas do Porto se consacre à un projet majeur : l’ouverture du Museu de Marionetas do Porto  (Musée de Marionnettes de Porto) qui présentera une collection importante rassemblée au fil des ans.

(Voir Portugal.)

Bibliographie

  • Cardoso, João Paulo Seara. “Archéologie et Invention: propos sur António José da Silva recueillis par Christine Zurbach”. Puck. No. 16. Montpellier: Éditions de l’Institut international de la Marionnette/Éditions l’Entretemps, 2009.
  • Cardoso, João Paulo Seara. “Teatro com Marionetas: entrevista de Paulo Eduardo Carvalho e Isabel Alves Costa. Sinais de Cena. No. 4. Décembre 2005.
  • Carneiro, João. “A expressão privilegiada do teatro: o FIMFA e João Paulo Seara Cardoso”. Sinais de Cena. No. 15. Juin 2011.
  • Cenas Suspensas: Teatro de Marionetas do Porto. Porto: Campo das Letras, 2006.[S]
  • Dias, José. “Magia sem fios”. Notícias Magazine. 19 octobre 2003.
  • Mendes, Teixeira. “Liberdade e Aventura”. Diário de Notícias. 16 mars 1996.
  • O XX aniversário do Teatro de Marionetas do Porto no TNSJ. Porto: Teatro Nacional de São João, 2008.[S]