organisation

Teatro Sonrisitas

Théâtre de marionnettes dominicain créé en 1991, à Saint-Domingue par l’actrice et marionnettiste Dulce Elvira de los Santos. Teatro Sonrisitas (Petits Sourires), dont font aussi partie Rita Santos et Ernesto López, a son propre atelier où sont fabriquées, entre autres, les marionnettes. Son objectif prioritaire est de créer un espace pour la réflexion sur l’art de la marionnette et sa pratique, et pour la recherche d’un langage créatif et novateur.

Dès ses débuts, la troupe travailla avec les enfants dont elle voulait encourager la créativité dans le cadre d’un projet éducatif. Elle est souvent en tournée dans le pays et possède un large répertoire dont on peut citer Cataplín Cataplán, La historia del fantasmita Gruñón (L’Histoire du petit Fantôme Gruñón), Titirimundi, La rebelión de los títeres (La Révolte des Marionnettes) du Colombien Iván Alvárez, Juana y los peces (Juana et les Poissons), El buqui, la ciguapa y el galipote de Reyna Disla ; Chímpete Chámpata autre titre de El pícaro burlado (Le Coquin trompé) et La calle de los fantasmas (La Rue des Fantômes) de Javier Villafañe. Autres spectacles de Teatro Sonrisita : El camarón encantado (La Crevette enchantée) et Ay Papá, no me des.

Grâce à la persévérance de Dulce Elvira de los Santos, le Festival de Títeres de Santo Domingo (Festival de Théâtre de Marionnettes de Saint-Domingue) peut accueillir, depuis 1994, des troupes de Cuba, du Venezuela, d’Argentine, de Colombie et d’autres pays d’Amérique latine et du monde.

(Voir République Dominicaine.)