organisation

Musée des Marionnettes et des Ombres Chinoises de Chengdu

成都中国皮影博物馆 (Chengdu Zhongguo Piying Bowuguan)

Pays

Chine

Musée de marionnettes et d’ombres chinoises situé à Chengdu, dans la Province du Sichuan. Le Musée des Marionnettes et des Ombres Chinoises de Chengdu est érigé en 2004 par la République populaire de Chine (RPC) dans le but de préserver, étudier et colliger les figurines d’ombres et les marionnettes de Chine ainsi que des marionnettes d’autres pays. Ce musée contient plus de 200 000 figurines d’ombres et plus de 10 000 marionnettes. Il est prévu qu’à la fin de 2015, il aménage dans de nouveaux lieux.

La collection recèle des artefacts de la Chine et de l’Asie du sud-est qui datent du milieu de la dynastie Ming (XVe siècle) jusqu’en 1970. Certains des trésors de la collection incluent des figures de paysages du palais royal, des figurines légèrement colorées de gris issues des ombres de Shaanxi, des figures d’ombres de Qinghai, des figures d’ombres géantes de Chengdu, des ombres de Tengchong provenant du Yunnan, de petites ombres du Kunming, des figurines de l’Asie du Sud-Est venant de la frontière du Yunnan, des marionnettes du Yunnan, des marionnettes tibétaines de Gannan et des marionnettes du Fujian, de Shanxi, de Guangdong et de Haining du Zhejiang. Le Musée détient également des outils qui servent à façonner les figurines, des scénarios, des instruments divers et des documents sur les arts populaires. La recherche et l’acquisition de nouveaux artéfacts font partie de la mission du Musée des Marionnettes et des Ombres Chinoises de Chengdu.

Situé du côté ouest de la Place Tianfu au centre de Chengdu, le musée occupe 2 000 mètres carrés d’espace pour les expositions et sera, une fois sa construction terminée, un centre majeur, international de la recherche sur la marionnette et le théâtre d’ombre. Ce centre de recherche international accueillera des activités artistiques et académiques tout en gardant un contact constant avec des chercheurs, des artistes et des théoriciens. Une partie de cette importante collection a été exposée lors du 21e Congrès d’UNIMA et du Festival Mondial des Marionnettes tenus à Chengdu en 2102. L’institution s’est donnée comme but de préserver les formes traditionnelles tout en travaillant au développement des arts millénaires (2 000 ans) de la marionnette chinoise.

(Voir Chine.)

Bibliographie