organisation
Galerie
Papermoon, une compagnie indonésienne de marionnettes d'avant-garde située à Yogyakarta, Java central, créé par Maria (Ria) Tri Sulistyani et Iwan Effendi. Photo réproduite avec l'aimable autorisation de UNIMA-Indonésie

Papermoon Puppet Theatre

Pays

Indonésie

Compagnie indonésienne de marionnettes d’avant-garde située à Java. Inspirés par le Festival international de marionnettes de Jakarta en 2006, l’illustratrice et écrivaine Maria (Ria) Tri Sulistyani et son partenaire Iwan Effendi combinent leur baggage en arts visuels et leur talents de [conteurs] pour créer une installation d’objets et une performance de marionnettes pour un public d’adulte et d’enfants. Ils ont commencé à donner des ateliers à des groupes d’enfants en 2006. Mais depuis 2008, ils utilisent des objets-images  pour parler de sexe et de politique. Ils ont contribué avec des marionnettistes de partout au monde, donnant des performances aux États-Unis, en Corée, en Viêt-nam, et en Inde. En 2009, Ria a reçu une bourse du Conseil culturel Asiatique pour étudier l’art de la marionnette aux États-Unis.

La plus ambitieuse production de la compagnie Papermoon, c’est Mwathirika (Victimes), qui a créé des controverses car ils ont présenté l’histoire des meurtres en séries à Java en 1965, de personnes qui ont été accusés de communisme. Utilisant les [kuruma ningyô] (poupées sur chariots à roulettes) et des documents d’archives, l’emprisonnement des familles désespérées et humiliées a été incarné par les 9 membres de la troupe.

(Voir [Indonésie].)

Bibliographie

  • http://www.papermoonpuppet.com/2011/12/setjangkir-kopi-dari-plaja-cup-of.html#
  • http://www.papermoonpuppet.com/