personne
Galerie
Ray DaSilva, distributeur de livres de marionnettes. Photo: Joe Harper

Ray DaSilva

Prénom

Ray

Nom

DaSilva

Naissance

Wisbech, Cambridgeshire, Angleterre (1933)

Marionnettiste (interprète et constructeur), metteur en scène, producteur et libraire britannique. La compagnie DaSilva fut fondée en 1962 par Joan (née Palmer) et Ray DaSilva après quelques années d’activité semi-professionnelle au Royaume-Uni et au Canada. Ils commencèrent à jouer dans les clubs de travailleurs, des camps de vacances et dans un théâtre mobile à Morecambe.

De 1967 à 1978, la compagnie DaSilva était la seule qui, malgré son importance et sa renommée, n’était pas subventionnée en Grande-Bretagne ; ainsi, elle poursuivait la tradition des entrepreneurs-interprètes de spectacles. Trois équipes, parfois plus, pouvaient jouer simultanément dans des lieux différents : petits et grands théâtres (à Londres et ailleurs), maisons de la culture et écoles. Chaque équipe jouait trente-cinq semaines par an et le nombre total des spectateurs avoisinait les deux cent cinquante mille. Avec son personnel de dix-neuf employés, la compagnie explorait de nouvelles techniques et suscitait de nouveaux publics, jouant aussi un rôle de formation auprès de marionnettistes appelés à connaître le succès. Les grands spectacles comprenaient des pièces populaires comme Treasure Island (L’Île au trésor, 1971), Pinocchio (1973), Hansel and Gretel (1974) et Alice in Wonderland (Alice au pays des merveilles, 1982), qui toutes utilisaient des marionnettes de genres et de tailles variés ainsi que plusieurs styles de scénographie.

La compagnie effectua des tournées en Europe, en Amérique du Nord, au Japon, en Nouvelle-Zélande avec des productions plus réduites, telles que Peter and the Wolf (Pierre et le loup, 1971), Paper Tiger (Tigre de papier, 1978), avec dialogue en japonais et innovations techniques table-top (voir Marionnettes sur table) et The Cat that Walked by Himself (Le Chat qui s’en va tout seul, 1989).

La compagnie quitta sa base du Cambridgeshire pour le Norfolk et entreprit de transformer une église médiévale en Norwich Puppet Theatre, qui ouvrit en 1980.

En 1986, Ray DaSilva quitta le Norwich Puppet Theatre pour se consacrer à l’achat et à la vente de livres au moyen d’une librairie par correspondance, les DaSilva Puppet Books, qui occasionnellement publiait les nouveaux titres de la compagnie. La bibliothèque privée de DaSilva, exceptionnellement riche, est ouverte aux chercheurs. En 2005, il pensait prendre sa retraite et transmettre sa bibliothèque.

Ray DaSilva est depuis toujours actif dans les organisations professionnelles britanniques (membre fondateur et vice-président du Puppet Centre Trust, président de l’UNIMA-Grande-Bretagne, British UNIMA, cofondateur de Puppeteers East, fondation des Puppeteers’ Weekends du Norfolk), organisant parfois des ventes aux enchères pour aider ces associations. À partir des représentants de celles-ci, il réunit un forum qui donna naissance aux Puppeteers UK (PUK) en 1999. En 2003, Ray DaSilva fut nommé membre d’honneur de l’UNIMA internationale.

(Voir Grande-Bretagne.)