organisation
Galerie
Margaret Thatcher, dans <em>Glasgow All Lit Up</em> (1990) par Welfare State International (Cumbria, Royaume-Uni). Fabrication de marionnette : Graeme Gilmour. Photo réproduite avec l'aimable autorisation de John Fox

Welfare State International

Compagnie théâtrale britannique axée sur la célébration, le rituel et la participation, fondée en 1968 par John Fox, professeur au Bradford College of Art, et Sue Gill.

Après plusieurs déménagements, la compagnie s’installa à Ulverston dans le comté de Cumbria (nord-ouest de l’Angleterre) en 1979.

Welfare State International (WSI) est surtout connue pour son travail à la fois plastique et dramatique des années soixante-dix et quatre-vingt, c’est-à-dire des représentations-manifestations de plein air avec figures sculptées, marionnettes géantes et ombres, processions d’images, chants et rituels populaires. Y collaboraient des sculpteurs, des poètes, des marionnettistes, des musiciens, des conteurs et des artisans mêlés aux artistes de la WSI. Celle-ci s’est engagée auprès d’associations britanniques ou autres dans le but d’œuvrer pour plus de solidarité et de conscience identitaire. À quoi s’ajoute, par le choix d’environnements naturels, le rejet de la salle de théâtre.

Parmi les premiers spectacles, il faut mentionner The Travels of Lancelot Quail (Les Voyages de Lancelot Caille, 1972), Parliament in Flames (Le Parlement en Flammes, 1976), Tempest on Snake Island (Tempête sur l’Ile au Serpent, 1981) à Toronto et The Raising of the Titanic (L’Essor du Titanic, 1983) dans les docks de Londres. Dans la seconde moitié de la décennie quatre-vingt, la compagnie se recentra sur le Cumbria. Entre 1987 et 1990 se déroula A Tapestry of Celebration (Une Tapisserie commémorative), programme de manifestations, d’ateliers et de représentations. Depuis les années quatre-vingt-dix, la compagnie a entrepris la construction de son immeuble-manifeste, Lanternhouse (qui reçut un prix d’architecture) qui lui sert de siège. De là, elle organise ses grands projets et ses petites interventions (mariages, enterrements et consécrations). L’Ulverston Lantern Procession du WSI est désormais une tradition annuelle.

La compagnie transmet son expérience et son expertise grâce à des publications qui peuvent aider d’autres à apprendre leurs techniques. Parmi celles-ci Engineers of the Imagination, the Welfare State Handbook (Technicien de l’Imagination, le carnet du Bienêtre, 1983) et une autobiographie par John Fox, Eyes on Stalks (Les Yeux sur des Échasses, 2002). Pendant plusieurs années, le WSI a codirigé le Master of Arts in Cultural Performance (Master en Art du Spectacle culturel) de l’université de Bristol.

Le 1er avril 2005, John Fox se retirait de la compagnie, laquelle cessait alors d’exister en tant que telle ; les artistes qui la composaient devaient en faire renaitre une autre sous un nom différent, Lanternhouse ; en 2012, il ont été obligés de fermer car l’Arts Council (Conseil de l’Art) a refusé son soutien financier.

John Fox et sa femme Sue Gill l’ont quittée pour constituer une autre compagnie,  Dead Good Guides qui organise des cérémonies alternatives pour des funérailles et publie un grand nombre de carnets à ce sujet.

La compagnie a transmis son savoir dans des manuels de John Fox et Sue Gill : The Dead Good Funerals Book (Le Livre définitif des bonnes Funérailles, 1999) ; The Dead Good Time Capsule Book (Livre définitif de la bonne Capsule temporelle, 1999) ; The Dead Good Book of Namings and Baby Welcoming Ceremonies (Livre définitif des Noms et des bonnes Cérémonies d’Accueil du Bébé, 1999).

(Voir Grande-Bretagne.)

Bibliographie

 

  • Animations. Year 5, No. 3. Londres : Puppet Centre Trust, February-March 1982.
  • Coult, Tony, and Baz Kershaw, eds. Engineers of the Imagination [Technicien de l’Imagination]. Londres : Methuen, 1990.
  • Fox, John. Eyes on Stalks [Les Yeux sur des Échasses]. Londres : Methuen, 2002.
  • Fox, John, and Sue Gill. The Dead Good Book of Namings and Baby Welcoming Ceremonies [Livre définitif des Noms et des bonnes Cérémonies d’Accueil du Bébé]. Engineers of the Imagination Press, 1999.
  • Fox, John, and Sue Gill. The Dead Good Funerals Book [Le Livre définitif des bonnes Funérailles]. Engineers of the Imagination Press, 1999.
  • Fox, John, and Sue Gill. The Dead Good Time Capsule Book [Livre définitif de la bonne Capsule temporelle]. Engineers of the Imagination Press, 1999.
  • Kershaw, Baz, and John Fox. “Between Wordsworth and Windscale”. Performance. No. 54, juin/juillet 1988.
  • Kershaw, Baz. The Politics of Performance [La Politique de la Représentation]. Londres : Routledge, 1992.
  • White, Michael. “Resources for a Journey of Hope: the Work of Welfare State International” [Ressources pour un Voyage d’Espoir : l’Oeuvre du Bienêtre]. New Theatre Quarterly. Vol. IV, No. 15, aout 1988.