personne

Alina Ashbel

Voir les articles dont cette personne a contribué

Pays

Israël

Prénom

Alina

Nom

Ashbel

Naissance

Petach Tikvah, Israël (1948)

Marionnettiste israélienne et co-fondatrice du Train Theater (Teatron Ha Karon) de Jérusalem. Après une licence en histoire de l’art et du théâtre à l’Université Hébraïque de Jérusalem, Alina Ashbel crée le Bu-Badim Puppet Theatre avec Smadar Tirosh et devient alors membre fondateur de The Train Theater (1981).

Elle développe tous les aspects d’un spectacle en choisissant les matériaux, le processus de création, parfois écrivant, mettant en scène et jouant. Parmi ses nombreux travaux on trouve Entanglement: The Wool Story (1981, avec Michael Schuster), The Tin War, The Nightingale, Crown of Feathers (1996), et A Girl in a Flower Pot (1997).  Ce dernier est basé sur les poèmes de Shlomit Cohen-Asiff et les objets qui constituent le spectacle apparaissent de façon inattendue des poches du marionnettiste jouant en solo. Les travaux récents comprennent Far Over the Sea (2009, basé sur les poèmes pour enfants de Hayyim Nahman Bialik), qui montrent un collectionneur de vieux objets (joué par Sharar Marom) dénichés dans la rue. Kav Nekuda (2011) utilise point, ligne et triangle comme personnages dans un évocateur bien que minimaliste théâtre de lumière noire.

    Alina Ashbel enseigne l’art de la marionnette au Musée Israélien de Tel Aviv, à l’Ecole des Arts Plastiques, au Kibbutzim College of Education, à l’Ecole de design  Shenkar. Ses marionnettes sont exposées au Musée de Tel Aviv, à celui d’Haifa, Yad l’Banim à Holon et à la Jerusalem Theatre Foyer Gallery. Depuis 2009, elle développe un programme de spectacles privés à l’attention des enfants hospitalisés. Son Ma-Inan est un spectacle caractérisé par une cérémonie intime et fait partie du Public Work Project au sein du Festival International de Marionnettes de Jérusalem.

(Voir Israël.)