thematique

Formage

Pays

Technique de construction de marionnettes. Les matériaux en feuilles et en fils sont mis en forme selon diverses modalités et sont très variés. Les matériaux en feuilles peuvent être du bristol, du carton, des plastiques (polychlorure de vinyle), du feutre, du tissu, des métaux (cuivre, dural, aluminium, clinquant d’acier), du bois (contreplaqué de faible épaisseur 1 ou 2 millimètres) ou du cuir. Ils sont mis en volume par pliage, martelage, chauffage ou foulage dans un moule ou sur une matrice, maintenus par collage à froid ou à chaud, soudure, rivetage, vissage, clouage, agrafage ou brélage. Un bel exemple est celui du travail de recherche d’[Yves Joly] à partir du bristol. Dans La Noce, les personnages étaient conçus au départ à partir de volumes simples, de tubes de papier sur lesquels étaient collés un chapeau, un tulle, un nez, des mains découpées, une plume, deux ronds pour les yeux tandis que la couleur du papier enrichissait le caractère de ces personnages manipulés en élévation. Dans Tragédie de papier, sur des formes simples, planes découpées dans du papier Canson de couleur, étaient collés des prismes triangulaires en papier plié pour simuler le nez. Les marionnettes étaient montées sur des tiges et les mains gantées des manipulateurs étaient celles des personnages. L’originalité de ce travail d’Yves Joly était notamment d’utiliser la spécificité du matériau pour assassiner ses personnages : des ciseaux coupaient ainsi la tête de l’un, une torche brûlait l’autre …ce qui donnait à ce spectacle une puissance d’évocation particulière avec les moyens pourtant les plus simples. Un autre exemple est celui de l’utilisation de tissus, chiffons cousus les uns aux autres, par le Figurenteater Triangel de [Henk Boerwinkel]. 

Les matériaux en fils

Les matériaux se présentant sous forme de fils sont aussi très divers : fils ou tiges naturels (en rotin, en palme, en bambou, en roseau, en corne), éléments manufacturés en fils ou en barres de différentes sections (rond, carré, plat, cornière, en T, en I) et différents métaux

(fer, cuivre, aluminium), ou plastique. Le formage se fait, selon la nature du matériau, par tressage, tissage, nouage, brûlage, chauffage, pliage, façonnage, foulage ou collage. En 1927, au Salon des humoristes, le sculpteur américain [Alexandre Calder] exposa des jouets construits avec du fil de fer agrémenté de quelques brimborions d’éléments divers : caoutchouc, bois, etc. Selon la même technique de construction, il créa son Cirque comportant une piste, des mâts, des agrès, des artistes et des animaux. Dans un tout autre style, [Adam Kilian] fabriqua des marionnettes en rotin pour La Noce selon l’ancienne technique des vanniers polonais et d’admirables [marionnettes habitables] pour le théâtre [Lalka] de Varsovie qui, tels les « docteurs » en forme de gros oiseaux, furent animées dans Le Cheval enchanté (1960).