organisation

Hänneschen-Theater[Hänneschen – Puppenspiele der Stadt Köln]

Pays

Allemagne

Personnage et théâtre de marionnettes à tiges situé à Cologne (Allemagne). Le Kölner Hänneschen ou « Petit Hannes de Cologne » fut fondé en 1802 par l’ébéniste Johann Christoph Winter. Dès cette époque, les poupées étaient manipulées du dessous de la scène grâce à deux tiges, la première, attachée au corps, permettait de les faire se déplacer sur scène, la seconde servait à animer l’un des bras et à lui donner d’amples mouvements.

Les effigies mesuraient, au début, 35 centimètres mais leur taille doubla bientôt.

Elles furent mises en scène dans un Faust, mais aussi dans un vaste choix de spectacles que Winter semble avoir écrits pour introduire une troupe de personnages typiques de la région du Rhin. Ceux-ci étaient menés par Hänneschen (le Petit Hannes), un joyeux paysan vêtu d’un gilet rouge qui donna son nom au théâtre. Le théâtre fut copié dans toute l’Allemagne.

Winter le dirigea jusqu’à sa mort en 1862, à l’âge de quatre-vingt-onze ans. D’autres prirent le relai et la troupe de personnages s’agrandit constamment. À partir de 1980, le théâtre connut des difficultés, mais, repris en main par Heribert Malchers en 1988, il trouva un répertoire neuf qui mit la troupe des personnages familiers au contact de la vie moderne de Cologne. Quatre musiciens accompagnent les spectacles. Du point de vue scénique, ceux-ci sont devenus plus détaillés, mais la simplicité de la conception originale reste préservée. Le théâtre grandit encore et, situé dans le Eisenmarkt (Marché au Fer) de Cologne, il peut accueillir 280 spectateurs.

(Voir Allemagne.)

Bibliographie

  • Das Alte Kolner Hanneschen-Theater : eine neue Gabe für Freunde rheinischer Volfsfunft mit 6 Bilern [Le Vieux Hänneschen-Théâtre de Cologne]. Cologne:Éditions P. Gehly, 1919.
  • Niessen, Carl. Das Rheinische Puppenspiel. Ein theatergeschichtlicher Beitrag zur Volkskunde [Le Théâtre de Marionnettes rhénan. Une Contribution à l’Étude du Folklore du Point de Vue du Théâtre de Marionnettes]. Bonn: Klopp, 1928.
  • Schuster, Isabella. Das Kölner Hänneschen-Theater im 19. Jahrhundert [Le Hänneschen Theater de Cologne au XIXe Siècle]. Masterarbeit [Thèse de master en Arts]. Université Karl-Franzen de Graz, Institut für Germanistik [Institut de Langues Germaniques], 2012.
  • Winters, Johann Christoph. “Henneschen kömt wieder” [Hänneschen revient]. Das Rheinische Puppenspiel. Ein theatergeschichtlicher Beitrag zur Volkskunde [Le Théâtre de Marionnettes rhénan. Une Contribution à l’Étude du Folklore du Point de Vue du Théâtre de Marionnettes]. Ed. Carl Niessen. Bonn: Klopp, 1928.