personnage

Hong-Dongji[Aussi écrit Hong-Tongji]

홍동지 (Hong-Tongji)

Personnage du Pak-Chomji norum (ou kkoktu-gaksi norum) du Namsadang. Hong-Dongji est le neveu de Pak-Chomji, protagoniste de la pièce, décrit comme un vieil aristocrate rural déchu.

Son nom de famille, Hong, est courant en Corée, homonyme de hong, « rouge ». Hong-Dongji apparaît nu, le corps couvert de couleur rouge de la tête aux pieds. Quant à tongji, le terme désigne un fonctionnaire de rang inférieur. Cela ne signifie pas qu’il est fonctionnaire, puisque le terme était communément employé par les gens du peuple pour s’interpeller, de même qu’en France on s’appelle plaisamment « docteur » ou « chef ». C’est donc ici la marque d’un personnage anonyme, comme dans de nombreux drames mettant en scène des gens du peuple. Hong-Dongji parle la langue vulgaire mais il agit de manière franchement obtuse mais sans complexe, il est rustre mais droit. Il tourne ainsi en dérision, efficacement, les manières aristocratiques corsetées de formalismes mesquins et de traditions, et pleines d’afféteries. Avec sa nudité, qui symbolise la vie des hommes du commun, dépourvu d’hypocrisie et de principes futiles, Hong-Dongji est le porte-parole du peuple.

(Voir Corée.)