organisation
Galerie
<em>Moominland Midwinter</em> (2013) par le Horse + Bamboo Theatre (Rossendale, Angleterre), une coproduction avec The egg (Bath, Angleterre), mise en scène : Lee Lyford et Alison Duddle, scénographie : Tom Rogers, conception et fabrication de marionnettes : Horse + Bamboo. Acteurs sur la photo : Adam Fuller, Morag Cross, Zoe Hunter, Seamas Carey. Marionnettes sur table. Droits des personnages : Moomin Characters Ltd., 2013. Photo réproduite avec l'aimable autorisation de Horse + Bamboo Theatre

Horse and Bamboo

Compagnie britannique de théâtre de marionnettes et de masque fondée en 1978 à Rossendale (Lancashire) par Bob Frith, artiste visuel. La compagnie Horse and Bamboo combine marionnettes de grande taille et masques avec des narrations traditionnelles qui empruntent au théâtre populaire et au commentaire social. Bob Frith a travaillé avec le Bread and Puppet Theater et avec le Welfare State International et l’influence de ces deux compagnies est perceptible dans son travail, présenté internationalement. Dans les années soixante-dix et quatre-vingt, la compagnie, tractée par des chevaux, était largement connue pour ses tournées d’été.

Les spectacles pouvaient se rattacher à un lieu (Rossendale pour The Legend of Ellen Strange, 1978, sur le meurtre d’une jeune femme par son amant au XVIIIe siècle), à un autre artiste (Pictures From Breughel [Tableaux de Breughel], 1979) ou à des histoires célébrant des figures de la culture traditionnelle (The Woodcarver’s Story [L’Histoire du Sculpteur sur Bois], 1982). À partir du début des années quatre-vingt-dix, la compagnie transforma ses tournées estivales en saisons de sept mois et remplaça les chevaux par des moteurs.

L’internationalisme et les emprunts culturels, ainsi que la diversité des techniques de marionnette, sont une des caractéristiques de la compagnie, particulièrement dans La Dama Azul (La Dame bleue, 1986), Dance of White Darkness (Danse des Ténèbres blanches, 1994-1995). Une collaboration avec l’auteur nigérian Sam Ukala culmina dans le spectacle de plein air Harvest of Ghosts (Moisson de Fantômes, 1999). Le plus récent spectacle emprunte son imagerie au jour des Morts mexicain (A Strange and Unexpected Event [Un Évènement étrange et inattendu], 2004-2005).

Horse and Bamboo gère aussi « The Boo » , un centre d’arts unique, au siège de la compagnie, qui développe un programme régulier d’évènements artistiques pour la communauté de Rossendale et de l’est du Lancashire.

(Voir Grande-Bretagne.)

Bibliographie

  • Frith, Bob, and Tim Nevill. Horse + Bamboo Theatre. Lancashire: The Horse + Bamboo Centre, 2005.