thematique

Tablette

Pays

Planchette horizontale du castelet. La tablette, appelée aussi « bande », est une planchette horizontale de bois ou de contreplaqué, étroite, large de 10 à 20 centimètres qui prend toute la largeur du castelet (l’ouverture). Elle est accrochée en hauteur à la partie médiane du castelet pour les marionnettes à manipulation en élévation (marionnettes à gaine, marionnettes à tiges, marottes) et affleure la tête des manipulateurs. La tablette tient lieu de sol ou de dessus d’une table. Elle permet de poser des accessoires tels que des petits meubles et autres objets qui participent au jeu. Le rideau qui masque les manipulateurs est fixé au-dessous de cette tablette. De chaque côté, à la cour et au jardin, sont suspendus des pendrillons de tissu ou posés des panneaux. Ils délimitent l’ouverture de la scène, permettent les entrées et les sorties et peuvent aussi masquer les rideaux à la grecque. Au-dessus peut se trouver une « frise » ou un « lambrequin », placé en hauteur afin de délimiter le cadre de scène et/ou cacher un rideau « à la polichinelle » ou les « patiences » du rideau à la grecque ou bien encore un (une « douche ») ou des projecteurs (une « herse »).

La tablette peut recevoir des éléments de décor, balcon, tour, arbre, etc., qui y sont alors fixés. Les marionnettes sont rangées sous la tablette, « en régie », généralement accrochées par un anneau cousu derrière, dans le bas de la gaine, afin qu’elle se présentent la tête en bas largement ouvertes prêtes à être « chaussées » (on dit aussi « gainées »). Les marionnettes peuvent être placées dans un râtelier fait d’une suite de picots horizontaux en bois entre lesquels on glisse le cou de la marionnette ou, comme Maurice Sand le faisait avec ses marionnettes au château de Nohant, être fichées sur une sorte de râteau dont les longues dents terminées par des bouchons s’enfonçaient dans les têtes.

La « servante » est une tablette supplémentaire qui est fixée en dessous de la bande pour y préparer, soit des accessoires, soit certaines marionnettes. Elle peut se présenter sous la forme d’une simple bande de tissu tendu ou d’une large poche en tissu suspendue.