organisation

Teatro Estable de Títeres Kinimarí

Pays

Venezuela

Théâtre de marionnettes vénézuélien fondé en 1980 à San Cristóbal. À l’origine, cette compagnie fut créée en 1976 dans le cadre du plan culturel du Consejo Nacional para la Cultura (Conseil national de la culture) de l’État de Táchira, sous la direction du marionnettiste Armando Armenta. Elle prit le nom de Kinimarí en 1980 et passa sous la direction de Carlos Tovar avant de faire partie de la direction de la Culture et des Beaux-arts de l’État de Táchira. La compagnie anima alors des spectacles de marionnettes dans les écoles, créant des groupes avec la participation des élèves ainsi que des ateliers de formation destinés aux instituteurs. La fabrication, l’habillage, la scénographie, la mise en scène et la manipulation y sont enseignés. Le théâtre Kinimarí possède une salle permanente, Canta Pirulero, au théâtre de Táchira.

Parmi les pièces de son répertoire, on peut citer Una flor y dos vecinos (Une fleur et deux voisins) de Carlos Tovar, El hacha del leñador (La Hache du bûcheron) de Léon Tolstoï, Chimpeto Champata de Javier Villafañe, El peluquero del rey (Le Coiffeur du roi) adaptation d’El rey Mocho (Le Roi écorné) de Carmen Berenguer, et Los caballeros de la devastación (Les Chevaliers de la dévastation) de Carlos Tovar.

La compagnie fit des tournées dans diverses régions du Venezuela pour faire connaître le théâtre de marionnettes et elle a pris part à plusieurs festivals nationaux et internationaux : Muestra de Maracaibo en 1986, festival de Barinas en 1987, Rencontre d’artistes plasticiens, critiques d’art et moyens de communication de Pamplona (Colombie) en 1992 notamment.

(Voir Venezuela.)