organisation
Galerie
<em>Les deux chasseurs</em> (两个猎人, 1983) par Zhangzhoushi Muou Jutuan (District de Xiangcheng, Zhangzhou, province du Fujian, République populaire de Chine), auteur : Zhuang Huoming, mise en scène : Yang Feng (décédé), conception et fabrication : Yang Junwei, marionnettistes : Li Zhijie, Wu Jinliang, Yao Wenjian. Marionnettes à gaine, hauteur : 45 cm. Photo: Chen Weiqi

Théâtre de Marionnettes de Zhangzhou

Pays

Chine

Compagnie de théâtre de marionnettes à gaine, située à Zhangzhou (Province du Fujian) au sud-est de la Chine. La troupe actuelle, spécialisée dans l’art de la marionnette à gaine du style du Fujian, a été fondée dans les années cinquante. Cette forme artistique spécifique a été conçue par des artistes de la Dynastie Ming (1348-1644). À cette époque, les spectacles sont présentés sur des tréteaux de bois élaborés qui servent au jeu des marionnettes à gaine aux têtes de bois finement sculptées et aux exquis costumes brodés. Le rôle de chacun des personnages est fermement hiérarchisé et correspond à des conventions établies depuis longtemps: le type xiqu (théâtre traditionnel), les femmes, le dan, les mâles, le sheng, les visages maquillés, le jing, et les clowns, le chou. Les troupes qui sont demeurées actives durant la Guerre de la Résistance contre le Japon (1937-1945), se sont regroupées après l’instauration de la République populaire de Chine, en 1949. A partir du début des années cinquante, la marionnette à gaine devient un divertissement de choix pour les paysans et les membres du Parti.

En 1960, le Théâtre de Marionnettes de Zhangzhou présente des scènes tirées de la pièce Le roman Au bord de l’eau (aussi appelé Bandits du marais) au second Festival International de Marionnettes de Bucarest, en Roumanie. Il y obtient la Médaille d’Or. En 1987, la compagnie joue à Londres et en 1997, à Taïwan. En 2006, l’art des marionnettes à gaine de Zhangzhou est inscrit parmi les arts traditionnels à sauvegarder dans la liste de l’Héritage Oral et Immatériel de l’Humanité.

Les pièces du répertoire incluent de nombreuses œuvres traditionnelles telles : Les Huit Immortels traversent l’Océan ; Yue Fei, l’histoire d’un célèbre général et patriote ; Li Kui, le Cyclone noir, l’histoire d’un héros de la pièce Au Bord de l’eau ; et un spectacle de démonstration révélant l’art des marionnettes « à paume ». De nouvelles créations voient le jour, en particulier La Longue Marche du Petit Soldat Rouge créée en 2007. Cette pièce fut présentée en 52 épisodes à la télévision. Le Théâtre de Marionnettes de Zhangzhou a produit deux cents films et programmes télévisuels en collaboration avec le Studio de Cinéma de Bejiing, le Studio de Films d’Animation de Shanghai et CCTV (la Télévision Centrale de Chine).

La compagnie présente plusieurs événements pour des dirigeants nationaux et des dignitaires étrangers. Elle joue dans plus d’une trentaine de pays en Asie, en Europe, aux États-Unis, en Australie et en Afrique. Ses œuvres ont été appréciées par des leaders tels Mao Zedong, le Premier Ministre Wen Jiabao et Guo Moruo.

Les cinquante-deux membres de la compagnie sont répartis dans divers comités. Le comité artistique, le comité de création, le groupe des acteurs, le groupe des musiciens et celui des scénographes, le groupe des concepteurs et des fabricants des marionnettes ; ces derniers travaillent en dehors des ateliers du théâtre. En 2007, Hong Huijun dirige le théâtre et Chen Jintang est le maître marionnettiste et l’un des metteurs en scène.

Lors du 21e Congrès d’UNIMA et du Festival International de Marionnettes à Chengdu en 2012, la compagnie présente trois spectacles : Le Palais de Daming ; Le Problème avec la vente des chevaux et Les Deux Chasseurs.

(Voir Chine.)

Bibliographie