personne
Galerie
Anom Suroto (1948- ) de Juwiring, Klaten, Java central, <em>dalang</em> de <em><em>wayang</em> kulit purwa</em>. Photo réproduite avec l'aimable autorisation de UNIMA-Indonesia

Anom Suroto

Pays

Indonésie

Prénom

Arom

Nom

Suroto

Naissance

Juwiring, Klaten, Java central, Indonésie (1948)

Maître marionnettiste indonésien (dalang) du wayang kulit purwa théâtre d’ombres javanais. Né d’une lignée de dalang, Ki Anom Suroto a d’abord étudié avec son père, Ki Sadiyun Harjadarsana, et ensuite avec Ki Nartosabdho puis d’autres dalang senior (Ki est un epithète de respect accordé au dalang senior). Il a entrepris une formation de dalang au Himpunan Budaya Surakarta (Groupe Cultural Surakarta), et fut influencé par Pasinoan Dalang Manguknegaran (Organisation Dalang du Palais Mankunegaran) et Habiranda, groupe dalang du Yogyakarta (où il a utilisé son nom d’artiste Margono).

En 1968, Ki Anom Suroto a performé pour la Radio Republik Indonesia (RRI, Radio république d’Indonésie) et, en 1978, il a reçu ce nom de la Cour, Mas Ngabehi Lebdocarito donné par Penewu Anon-anon, indiquant la reconnaissance et le support de la royauté. En 1997, Ki Anom Suroto a reçu le titre de Bupati Sepuh (Haut-Regent) par le Palais Surakarta avec l’appellation d’honneur Kanjeng Raden Tumenggung (KRT) Lebdonagoro. Il s’est produit partout dans le monde incluant États-Unis, Japon, Australie, et plusieurs pays européens, souvent envoyé pour des missions culturelles gouvernementales. Il a composé de nouvelles pièces pour gamelan (orchestre classique javanais) et jouait en moyenne dix fois par mois. Plusieurs de ses performances sont disponibles sur CDs.

Ki Anom Suroto anime régulièrement des ateliers et donne des performances de wayang dans sa maison de Surakarta à chaque malam rebo legen (la veille du jour lorqu’il tombe un  mercredi et legi qui coincide avec les 5 jours du calendrier javanais. Correspondant à l’anniversaire de Ki Anom). Ces événements ont eu une très grande influence sur la formation de nouvelles générations de marionnettistes. Il a créé une coopérative de dalangs qui fournit de l’équipement pour le wayang, garanti des épargnes et offre des prêts. Ki Anom Suroto a developpé Yayasan Sesaji Dalang, une fondation dalang, et a été l’organisateur de plusieurs activités de PEPADI (Persatuan Padalangan Indonésie, Union des dalangs indonésiens).
    (Voir Indonésie.)

Bibliographie