personne

Frieder Simon

Pays

Allemagne

Prénom

Frieder

Nom

Simon

Naissance

Leipzig, Allemagne (1936)

Montreur de marionnettes à gaine, décorateur, auteur et metteur en scène allemand. Dans la seconde moitié du XXe siècle, Frieder Simon figure parmi les plus importants montreurs de Kasper de l’espace germanophone. Simon étudia à l’École supérieure de design industriel Burg Giebichenstein (Hochschule für Industrielle Formgestaltung Burg Giebichenstein) à Halle. Dès les années soixante, il monta sur scène en tant que marionnettiste, aux côtés de son père. Au rang de ses initiateurs artistiques, on peut nommer Carl Schröder, Hans Frannek, Walter Büttner ainsi que le Hongrois Henryk Kemeny (1925-2011 ; voir Vitéz László).

Lorsqu’il crée des marionnettes, Simon tente de réaliser une symbiose entre les principes formels contemporains et les formes traditionnelles. Dans ses textes et surtout dans son jeu basé sur l’improvisation, le personnage de Kasper assume son origine populaire tout en conservant une certaine « bienséance ». Les spectateurs aussi bien que les critiques apprécient le non-conformisme du personnage et de son montreur. Dans le répertoire de son Original Kunstfiguren- & Casper-Theater Lari Fari, on trouve des adaptations de classiques tels que Genoveva (Geneviève), Don Juan, Undine (Ondine), Faust et Gevatter Tod (La Mort marraine, conte des frères Grimm). Frieder Simon parvient à représenter avec succès le personnage comique de Kasper, en une époque où celui-ci, dégradé au rang de simple divertissement didactique pour enfants, est généralement méprisé.

(Voir Allemagne.)

Bibliographie

  • Bähtz, Dieter, ed. Frieder Simon. Puppenspieler. Kunst in lausigen Zeiten [Frieder Simon. Marionnettiste. L’art en des temps misérables], Frankfurt, 1996.