personne

Carl Schröder

Pays

Allemagne

Prénom

Carl

Nom

Schröder

Naissance

Kötitz, Allemagne (1904)

Decès

Radebeul, Allemagne (1997)

Marionnettiste, décorateur et metteur en scène allemand. Compte tenu de la mauvaise situation économique, Carl Schröder abandonna dès 1925 le métier technique qu’il avait appris, pour se tourner vers une formation de professeur de technologie. Enthousiasmé par les représentations de Max Jacob, de Werner Perrey et de Carl Iwowski, il devint lui-même, à la fin des années vingt, marionnettiste de profession. Il joua avec sa femme Henriette (« Henny »), née Quoadt (1900-1982). À ses débuts, il adopta le style des marionnettes de Hohnstein de Max Jacob, pour s’inspirer ensuite de Oswald Hempel. Schröder écrivait lui-même les textes qu’il montait, tant les farces de Kasper que des comédies pour adultes.

Durant la guerre, il joua dans toute l’Europe pour les armées. Après avoir été blessé et avoir subi la censure, Schröder se retira avec sa femme en 1946 d’abord dans des villages. C’est dans les années 1950 que son théâtre rencontra le plus de succès. Avec ses mises en scène comme Der Bauer als Millionär (Le Paysan en millionnaire) pour les adultes ou Pinocchio pour les enfants, il fit une percée internationale. En 1961, le couple dut se retirer de la scène, pour des raisons de santé.

Schröder fut metteur en scène de films de marionnettes à gaine pour le studio de dessins animés DEFA (de 1961 à 1964), puis de 1965 à 1969 intendant du Staatliches Puppentheater Berlin (Théâtre national de marionnettes à gaine de Berlin), dès sa fondation. En 1972, il commença une nouvelle carrière, en tant que metteur en scène indépendant, auteur et créateur de marionnettes, travaillant notamment pour le Théâtre national de marionnettes à gaine de RDA. Il revint alors à ses premiers thèmes, comme Pinocchio ou Dr. Faust.

Carl Schröder siégea longtemps à l’UNIMA-RDA et reçut de nombreuses récompenses.

(Voir Allemagne.)

Bibliographie

  • Carl Schröder. Puppenspieler, Gestalter, Regisseur [Carl Schröder. Marionnettiste, créateur, metteur en scène]. Meißen: Staatliche Kunstsammlungen Dresden, 1981.