aire-geographique

Monténégro

Monténégro (Црна Гора, Crna Gora), un pays au sud-est de l’Europe, aux frontières de la [Croatie], de la [Bosnie-Herzégovine], de la [Serbie] et de l’Albanie et dont l’une des côtes  borde la Mer Adriatique. Sa capitale est Podgorica. De1918 à 1992, le Monténégro fait partie de la Yougoslavie. En 2006, le Monténégro déclare son indépendence en se séparant de l’état de la Serbie et de celui du Monténégro.

L’histoire du théâtre au Monténégro date de plusieurs siècles. Un théâtre très ancien se trouve dans la ville de Risan.  Pendant le 16e siècle, des drames religieux sont joués dans la langue nationale du Monténégro, devant la cathédrale de St-Tryphon, à Kotor. Le 12 octobre 1808, le maréchal Marmont de l’armée de Napoléon, offre un édifice à la ville de Kotor. C’est maintenant l’un des mieux conservé et des plus ancien théâtre des Balkans. Dans l’après-midi du 12 février 1829, le premier spectacle de marionnettes y a lieu. En 1892, le célèbre théâtre “Zeta House” est érigé à Cetinje. Plusieurs spectacles de marionnettes y sont joués à partir de la deuxième moitié du 19e siècle.

Comme dans les autres contrées slaves du sud, l’héritage de l’art populaire est très riche et comporte plusieurs pièces d’art dramatique. Les marionnettes sont l’un des éléments de cet héritage. Au début du 17e siècle, les drames de la [Nativité] apparaissent: on les appelle [vertep] et betlehem. Très tôt, on y incorpore des marionnettes. C’est pendant la période Rococo du 18e siècle, que Kotor et Boka assistent à des spectacles de vertep chez les populations orthodoxes et à des spectacles de betlehem chez les catholiques. Pendant la période du règne communiste, de 1945 à 1991, ces traditions religieuses disparaissent petit à petit.

Le metteur en scène russe, Vasily Ivanovitch Shchuchkin (Vasilij Ivanovič Šćućkin, Novocherkassk, 1896 – Titograd, maintenant Podgorica, 1969), arrive à Monténégro en 1936. Il fonde plusieurs troupes dont le premier théâtre pour en enfants, à Cetinje, en 1939. Leur première performance, Crvenkapa (Le Petit Chaperon rouge), dirigée par Mirko Sirnić, a lieu le 12 janvier 1951. Cette compagnie professionnelle, The Pionner Theatre (Pionirsko pozorište), telle qu’on la nommait au début, oeuvre encore à la création de spectacles. En 1959, elle est intégrée à la Librairie des Enfants au Centre culturel Pioneer. Toutefois, en 1994, la troupe devient indépendante et est re-nommée le Théâtre pour Enfants (Dječije pozorište). Elle englobe, à partir de ce moment, trois autres groupes dont l’un se consacre à la marionnette. Cette structure produit des spectacles jusqu’en 2002. Cette année-là la compagnie se transforme et devient le Théâtre Municipal (Gradsko pozorište). Plusieurs grands metteurs en scène, y ont dirigé des spectacles: Branislav Kravljanac, Mima Janković, Biserka Kolevska, Bonyo Lungov et d’autres.

Le marionnettiste Željko Vavić fût l’un des directeurs du théâtre de marionnettes « Škatula » (Pozoristance « Škatula »), à Igalo, pendant de nombreuses années. Ses productions comprennent Princ Marcipan (Prince Marzipan), Slavuj I kineski car (Le Rossignol et l’Empereur de Chine), Karijus I Baktus (Carius et Bactus), Hansel et Gretel, Ivica i Marica, čuvari prirode (Les Gardiens de la nature), Mala Sirena (La Petite Sirène). Ces pièces ont été présentées plus de 5000 fois.

Le spectacle Crvenkapa (Le Petit Chaperon rouge), reprit et réécrit cette fois par Igor Bojović et dirigé par Goran Bulajić, a été joué à l’École de Musique à Nikšić, le 20 mai 2013. À la première de cette production, on annonce la crèation d’une nouvelle compagnie, Le Théâtre de Marionnettes « Shchuchkin » de Nikšić (Nikšićko lutkarsko pozoriste « Šćućkin »). Cette compagnie voit le jour grâce à l’initiative de la Fondation « Ćano Koprivica ».

Pendant cette même période, un spectacle et une exposition de marionnettes et de scénographie débute à Herceg Novi, le 24 septembre 2013. Il s’agit des éléments de la pièce Žižula i Čičak (Jujube et Bardanne) ou « Une Fable de légumes avec une Fin Fruitée » de Marija Čolpa. Cette légende a été traduite en Russe et les marionnettes ont été fabriquées à Saint Pétersbourg par des artistes qui habitent maintenant Herceg Novi.

Les festivals

Le Festival de Théâtre pour Enfants (Festival pozorišta za djecu) origine de Kotor en 1993. Son objectif est de promouvoir l’art pour les enfants et de développer  une éducation de l’esthétique  pour les jeunes. Les pièces théâtrales sont jouées à l’extérieur tandis que les spectacles de marionnettes sont présentées à l’intérieur du théâtre.

Le premier Festival International de la Marionnette a été mis sur pied à Podgorica en 1992, Au Centre culturel « Budo Tomović » (KIC « Budo Tomović »). 7000 parents et enfants assistent au festival dont à peu près la moitié viennent de Podgorica, l’autre moitié provenant de Tuzi, Cetinje, Tivat, Bijelo, Rožaj, Herceg Novi, Kolašin et Petrovac. Les billets sont gratuits pour tous. Le créateur et directeur du festival est l’acteur et metteur en scène Davor Dragojević.

L’Éducation et la recherche

C’est en 1972, que le cours Expression Dramatique et Marionnette est inséré dans le programme des Études du Pré-scolaire à l’Académie de Pédagogie (maintenant la Faculté de Philosophie), à Nikšić. Plus tard ce cours est nommé cours d’Introduction à la Marionnette. C’est grâce au professeur Dr. Zoran Koprivica qui a défendu la pertinence artistique de la marionnette chez les futurs enseignants, que ce cours a eu lieu. Le professeur Koprivica a fabriqué plus de 700 [marionnettes à gaine] avec ses étudiants.

La Faculté d’Art Dramatique a Cetinje inclut la marionnette dans ses programmes à partir de 2009. Toutefois, à cause d’un manque de personnel enseignant qualifié, le programme a cessé d’être offert aux étudiants. Par contre, des recherches sur la marionnette se poursuivent et sont dirigées par DR. Siniša Jelušić.

Bibliographie

  • Antović, Darko. Kotorsko pozorište u XIX vijeku [Kotor Theatre in the Nineteenth Century]. Podgorica: CID, Crnogorsko narodno pozorište, 1998.
  • Antović, Darko. Kotor u istoriji pozorišta [Kotor in the History of the Theatre]. Deset  festivala pozorišta za djecu, 1993-2002 [Ten Festivals of Theatres for Children, 1993-2002]. Kotor, 2002.
  • Antović, Darko. Opšti pogled na institucionalni pozorišni život Crne Gore neposredno poslije II svjetskog rata [The General View of the Institutional Theatre Life of Montenegro Shortly After World War II]. Zbornik radova sa Međunarodnog  naučnog skupa « Pozorište u Crnoj Gori u drugoj polovini XX vijeka » [Proceedings of the International Scientific Conference “Theatre in Montenegro in the Second Half of the Twentieth Century”]. Podgorica: CANU, 2007.
  • Lazić, Radoslav. Lutkarstvo na kotorskom festivalu [Puppetry at the Kotor Festival]. Kultura lutkarstva [The Culture of Puppetry]. Ed. Radoslav Lazić. Beograd: Foto Futura & Radoslav Lazić, 2007.
  • Lazić, Radoslav. “Puppetry in Montenegro”. http://denis-lutkar.com/dnk-lutkarstva/index.php?option=com_content&view=article&id=149%3Apuppetry-in-montenegro&catid=100%3Acrna-gora&Itemid=24. Accessed 21 March 2014.
  • Lazić, Radoslav. “Puppetry in Montenegro”. http://www.rastko.rs/rastko/delo/14983. Accessed 21 March 2014.