organisation
Galerie
Théâtre de marionnettes Ognivo (Mytishchi, région de Moscou, Russie, photo : 2012). Photo réproduite avec l'aimable autorisation de Mytishchinsky munitsipalny teatr kukol «Ognivo»

Ognivo[Théâtre de Marionnettes Ognivo]

Compagnie de marionnettes russe. Ognivo (Poudrière), théâtre municipal de marionnettes, fut fondé en 1992 par les marionnettistes Stanislav Zhelezkin et Natalia Kotlyarova à Mytichtchi, dans la région de Moscou. Sa première production, Zolushka (Cendrillon, 1992), fonda sa réputation de théâtre novateur. La spécificité de cette création tenait à l’utilisation de vieilles bouteilles de parfum vides de différentes couleurs pour représenter les personnages du conte de Charles Perrault (conception et construction des marionnettes d’Irina Uvarova). Une des bouteilles contenait un parfum essentiel au point culminant de l’intrigue. La pièce fut jouée dans de nombreux festivals internationaux et reçut plusieurs récompenses, notamment le Grand Prix du Festival International de Marionnettes d’Ostrava en 1999.  

La compagnie de théâtre devint bientôt un des centres de la vie culturelle en périphérie de Moscou. Sa popularité était dûe en partie aux metteurs en scènes et scénographes russes et étrangers de premier plan qu’elle attirait, tels Valeri Volkhovski, Vitalijus Mazuras, Marta Tsifrinovitch, Wojciech Wieczorkiewicz, Elena Loutsenko, Leokadia Serafinowicz, Yuri Fridman. La création Korol i tri ego docheri (Le Roi et ses trois filles), mis en scène par Yuri Fridman et scénographié par Irina Uvarova, remporta en 1998 le prix de théâtre national russe au festival du Masque d’Or dans la catégorie « meilleur acteur marionnettiste » (pour Evgueni Bondarenko). Zavtra nachinaetsya segodnya (Demain commence hier, 2002), mis en scène par Marta Tsifrinovitch, représenta la Russie lors du festival international du 19ème Congrès de l’UNIMA, à Rijeka, en Croatie (2004).

Le théâtre Ognivo est reconnu en Russie comme promoteur d’un théâtre pour adultes basé sur des classiques de la littérature russe. Parmi ses productions les plus mémorables, on compte Vishnevy sad (La Cerisaie, 2008) d’Anton Tchekov, dans une mise en scène d’Oleg Zhyugzhda, et Oblomov (2011), mis en scène par Stanislav Zhelezkin, cette dernière pièce étant une première adaption pour marionnettes de la nouvelle d’Ivan Goncharov.

En 2008, le directeur artistique d’Ognivo, Stanislav Zhelezkin, reçut le titre d’Artiste Populaire de la Fédération Russe.

(Voir Russie.)