organisation

Smithsonian Institution

Ensemble de 14 musées nationaux américains dont six abritent des marionnettes dans leurs collections. À l’exception du Cooper-Hewitt National Design Museum qui est à New York, ils se trouvent tous à Washington, DC.

National Museum of American History (Constitution Ave. & 14th St. NW Washington, DC 20560 www.americanhistory.si.edu). Le National Museum of American History possède des objets relevant de l’histoire américaine et de la culture populaire. Les marionnettes les plus célèbres de sa collection sont Slugger Ryan de Bil Baird, Charlie McCarthy d’Edgar Bergen, Jerry Mahoney de Paul Winchell, Howdy Doody de Rufus Rose, Kermit the Frog (la grenouille) et Oscar the Grouch (Mordicus) de Jim Henson et quelques puppetoons de George Pal.

National Museum of Natural History (Constitution Ave. & 10th St. NW, Washington, DC 20560 www.mnh.si.edu). Le National Museum of Natural History possède plus de 200 marionnettes de diverses cultures (Birmanie, Corée, Nouvelles-Hébrides) et notamment un important ensemble indonésien.

National Museum of African Art (950 Independence Ave. SW, Washington, DC 20506 www.nmafa.si.edu). Le National Museum of African Art possède douze marionnettes africaines.

National Museum of the American Indian (Independence Ave. and 4th St. SW Washington, DC  20560 www.nmai.si.edu). Le National Museum of the American Indian possède sept marionnettes amérindiennes qui faisaient partie, initialement, de la collection Heye à New York.

Hirshhorn Museum (Independence Ave. & 8th St. NW, Washington, DC 20506 www.hirshhorn.org). Le Hirshhorn Museum possède sept marionnettes cubistes d’Alexandra Exter (1882-1949).

Cooper-Hewitt National Design Museum (2 E. 91st St. at Fifth Ave. New York, NY 10028 www.si.edu/ndm). Le Cooper-Hewitt National Design Museum fut rattaché à la Smithsonian en 1968. Sa collection comprend quelques figures d’ombres françaises du théâtre de Séraphin, un castelet de guignol et neuf marionnettes du XVIIIe siècle ; le musée possède aussi des marionnettes de Frank Haines (1891-1988) et Elizabeth Haines (1903-1977).

(Voir États-Unis d’Amérique.)