organisation

Teatro Estable de Muñecos del Estado Portuguesa, TEMPO[Théâtre fixe de marionnettes de l’État de Portuguesa]

Pays

Venezuela

Théâtre de marionnettes vénézuélien créé en 1980 à Guanare par Eduardo Di Mauro, et souvent désigné par son acronyme : TEMPO. La vocation d’Eduardo Di Mauro fut précoce et la découverte de Javier Villafañe déterminante. Avec son frère Héctor, il fonda en 1950 le groupe La Pareja. Les deux frères se séparèrent en 1976 à l’instauration de la dictature en Argentine. Eduardo Di Mauro s’installa alors au Venezuela (son frère restant au pays) pour y poursuivre son travail de marionnettiste avec le Teatro Barinés de Muñecos créé en 1978 à Barinas puis deux ans plus tard avec le TEMPO.

Le TEMPO se veut politiquement et socialement engagé dans la diffusion de la culture au service de la population. Son répertoire, à l’origine destiné surtout aux enfants, s’est élargi par la suite à un public adulte. Composé de huit personnes, il emploie exclusivement des marionnettes à gaine. En 1982, il effectua plus d’une centaine de représentations dans sa salle de spectacles permanente. Il possède également un théâtre mobile avec lequel il part en tournée à travers le pays.

Son large répertoire comprend notamment Aventuras de Comino (Aventures de Comino), La calle del caballo volador (La Rue du cheval volant), El gato y los ratones (Le Chat et les souris) Juan Grillo, El soldadito de plomo (Le Petit Soldat de plomb), La Galera verde (La Galère verte), El retablillo de Don Cristóbal (Le Petit Retable de don Cristóbal) de Federico García Lorca, El caballero de la mano de fuego (Le Cavalier à la main de feu) et Fausto de Javier Villafañe, et, parmi ses plus récentes pièces pour adultes, La Abominable historia de Mister Punch (L’Abominable Histoire de Mister Punch).

Connue en Amérique latine depuis sa tournée en 1987 et 1988, la compagnie s’est fait connaître aussi par des expositions, des conférences et par un important travail de formation. L’Instituto Latinoamericano del Títere (Institut latino-américain de la marionnette), créé en 1991 sous la direction d’Eduardo Di Mauro, abrite notamment une collection d’affiches du monde entier et organise des expositions de marionnettes, son objectif étant de créer un système national professionnel de compagnies théâtrales stables dans chaque province du Venezuela.

Depuis 1992, le TEMPO organise ainsi la Bienal Latinoamericana Itinerante de Teatro de Muñecos (Biennale itinérante latino-américaine de la marionnette) à travers tout le pays. Après plus de vingt-deux ans d’existence, cette institution présente à son actif plus de quatre mille représentations, dont plus de la moitié au Venezuela et près de mille dans une dizaine de pays latino-américains et aux États-Unis.

(Voir Venezuela.)