organisation

Théâtre de Cuisine

Pays

France

Troupe française, fondée en 1979 par Christian Carrignon (né à Paris en 1948) et Katy Deville (née à Bad-Filbingen, Allemagne, en 1956). Le premier spectacle du Théâtre de Cuisine – Opéra bouffe en 1981 – s’est inspiré des étals des marchés de Pau et a été joué avec succès pendant vingt ans. Le récit, où il n’est question que de manger et d’être mangé, est mis en scène à l’aide de fruits, de légumes frais et d’ustensiles disposés sur une table et manipulés par « un chef toqué ». Il s’agit là de l’acte fondateur de ce que la troupe nomme dorénavant théâtre d’objets : une structure de représentation où des objets – détournés de leurs fonctions initiales – sont soumis à des formes de lectures multiples en se chargeant d’un sens nouveau ; le meneur de jeu passant librement de la position de manipulateur à celle de comédien, tandis que la scénographie contient physiquement le récit. Dans une filiation très nette au dadaïsme, au surréalisme, à Yves Joly ou bien encore à Georges Lafaye ; ce théâtre permet une narration procédant par collage d’où naissent le rire et l’onirisme.

Le Théâtre de Cuisine a créé une vingtaine de spectacles en vingt ans dont Catalogue de voyage (à l’aide d’un déballage de valises) en 1979, Opération Jules Verne (spectacle parcours) en 1993, Francis a disparu (alternance de contes et de manipulation d’objets) en 1995. En 1992, la troupe a participé à une tournée en Amérique latine au sein de Cargo 92. Elle a créé, en 1996, Presque tout l’univers, spectacle construit sur le rapprochement entre le premier voyage de Christophe Colomb et celui de la fabrication d’un spectacle au sein de la troupe. L’originalité de ce travail se double d’un véritable questionnement du lieu de la représentation. La compagnie privilégie une grande proximité avec le public grâce à des dispositifs scénographiques uniques pour chaque spectacle : une arène autonome pour Shakespeare-Perrault (2000) ou bien encore une petite yourte pour La caverne est un cosmos (2002). En 1993, le Théâtre de Cuisine s’est installé en résidence permanente à la Friche la Belle de Mai (Marseille).

Depuis 1997, la troupe anime également des laboratoires réunissant des artistes de diverses disciplines pour un training de l’imaginaire.

(Voir France.)