personne

Janie Geiser

Prénom

Janie

Nom

Geiser

Naissance

Baton Rouge, Louisiane, États-Unis (1957)

Marionnettiste, cinéaste et illustratrice américaine. Janie Geiser créa ses premières marionnettes pendant ses études artistiques à l’Université de Géorgie après avoir assisté à un spectacle de Bruce Schwartz à Atlanta. Grâce à l’appui de Vince Anthony, du Center for Puppetry Arts à Atlanta, et du compositeur Chip Epsten, elle fonda le Jottay Theatre à Atlanta en 1981. Parmi ses spectacles, il faut mentionner Little Eddie (Petit Eddie, 1981), Sleep (Sommeil, 1981, joué en 1984 au festival de l’UNIMA à Dresde en République démocratique allemande), AlleGorey (Allégorée, mise en scène Kent Stephens, 1982, avec marionnettes à gaine, à tiges, et ombres), The Glass Dream (Le rêve de verre, 1983, Center for Puppetry Arts), Blue Night (Nuit bleue, 1984), Hangman (Bourreau, 1985), Burning in the Dark (1987) et Stories From Here (Histoires d’ici, 1989, Obie Award).  

À New York, en 1990, Janie Geiser travailla comme marionnettiste, réalisatrice et comme illustratrice au New York Times Book Review, The Village Voice, et d’autres publications. Elle collabora avec Trudi Cohen, Stephen Kaplin, John Bell et Dan Hurlin à quelques prestations expérimentales avec marionnettes. En 1992, elle bénéficia d’une bourse Guggenheim. Parmi ses réalisations new-yorkaises, il faut mentionner Half a World Away (1990, avec le compositeur Dick Connette), News Update (Le Point sur l’actualité, 1991), When the Wind Blows (Quand souffle le vent, 1992), Evidence of Floods (La Preuve des déluges, 1994), Night Behind the Windows (La Nuit derrière la fenêtre, 1999). Plusieurs d’entre elles furent présentées au Henson International Festivals of Puppet Theater à New York.

En 1997, à Brooklyn, Geiser participa à l’élaboration du programme de formation d’Art at St. Ann’s afin d’aider les nouveaux artistes à se perfectionner et à mettre au point leurs travaux. En 1998, elle fut nommée à la tête d’un programme de formation nouvellement créé au California Institute of the Arts, le Cotsen Center for Puppetry and the Arts (CalArts, Valencia, Californie du Sud).

Les films de Geiser – notamment The Red Book (Le Livre rouge, 1994), The Secret Story (L’Histoire secrète, 1996), Immer Zu (Toujours fermé, 1997), The Fourth Watch (Le Dernier Quart, 2000), Ultima Thule (2002), Ghost Algebra (2009), The Floor of the World (2010), Arbor (2012) – recourent souvent aux marionnettes, aux jouets et aux objets trouvés.

En 2004, Janie Geiser et Susan Simpson ont fondé Automata, à Los Angeles, sans but lucratif, dédié à la création, l’incubation, la représentation et la préservation du théâtre et du cinéma expérimentaux. Les productions d’Automata incluent Frankenstein (Mortal Toys) (2004-2008, collaboration avec Susan Simpson), The Reptile Under the Flowers (Le reptile sous les fleurs, 2009-2011) et Clouded Sulphur (Death is a Knot Undone) (Le sulfur nuageux (Nœud défait), 2012).

Les spectacles de Janie Geiser ont fait l’objet de tournées nationales et internationales et ses films ont été projetés dans des musées et des festivals à travers le monde. Geiser a été honoré du Fellowship du Guggenheim, a reçu des bourses du NEA (National Endowment for the Arts), Rockefeller Foundation, Jim Henson Foundation, Creative Capital, Jerome Foundation, Center for Cultural Innovation (Centre pour l’innovation culturelle), MapFund, Durfee Foundation et d’autres. Elle fut la récipiendaire, en 2011, de la California Community Foundation for Visual Artists.

On le qualifie souvent d’onirique, de mystérieux et de personnel. Elle-même se réclame de Man Ray, Paul Klee, Pina Bausch, Joseph Cornell, Marc Chagall, Frida Kahlo et Alexander Calder. Sa pratique de la marionnette a évolué rapidement hors du cadre traditionnel. Un grand nombre de ses œuvres se présentent comme des dioramas tridimensionnels dotés d’une singulière présence visuelle. Le mouvement et les marionnettes sont délibérément stylisés. La plastique simple, sa crudité enfantine, confère aux thèmes par ailleurs complexes et noirs un caractère enjoué.

(Voir États-Unis d’Amérique.)

Bibliographie

  • Harris, Walter. The Puppetry of Janie Geiser. Atlanta (GA): Center for Puppetry Arts, 1990.