organisation
Galerie
Manip, « Le Journal de la Marionnette » (couverture du numéro n°46, Avril-Juin 2016), une publication de THEMAA, Association nationale des Théâtres de Marionettes et des Arts Associés. Photo réproduite avec l'aimable autorisation de THEMAA

THEMAA

Pays

France

Association située à Paris, il s’agit du centre français de l’UNIMA. THEMAA est née, en 1993, de la fusion imposée par le ministère de la Culture, principal subventionneur, d’Unima-France et du Centre national de la marionnette (CNM).

La section française de l’UNIMA avait, elle-même, vu le jour en 1961 tandis que le CNM, qui regroupait des compagnies professionnelles choisies par cooptation, datait de 1971. Les présidents qui se sont succédé à partir de cette date ont toujours été des marionnettistes professionnels : Philippe Genty, Sylvie Baillon (Ches Panses Vertes), Dominique Houdart (Houdart-Heuclin), Michel Rosenmann (XZART), Alain Lecucq (Papierthéâtre), Pierre Blaise (Théâtre Sans Toit).

À la fois fédérateur d’initiatives et force de proposition, THEMAA a mis en place un certain nombre d’actions : débats thématiques publics, laboratoires de rencontres réguliers entre des auteurs contemporains et des marionnettistes avec le Centre national des écritures du spectacle à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon depuis 1999, Rencontres nationales dirigées par des créateurs – François Lazaro en 2001, Claire Dancoisne (Théâtre La Licorne) en 2003, Philippe Genty en 2005. Parmi les sujets de réflexion développés par l’association : formation initiale et formation continue, analyse de la situation économique et artistique des compagnies, mise en réseau des lieux dévolus exclusivement à la marionnette et des lieux programmant cette forme artistique.

L’association fait également un travail d’édition avec la revue (de 1993 à 1999) puis le journal trimestriel Manip (depuis 2005) et la collection des « Carnets de la marionnette » en collaboration avec les Éditions théâtrales : Les Fondamentaux de la manipulation, sous la direction d’Évelyne Lecucq, 2003, Pédagogie et Formation, sous la direction d’Évelyne Lecucq, 2004, Le Patrimoine, sous la direction de Simone Blazy, 2005.

(Voir France.)