personne

Géza Balogh

Balogh Géza (en hongrois)

Voir les articles dont cette personne a contribué

Pays

Hongrie

Prénom

Géza

Nom

Balogh

Naissance

Budapest, Hongrie (1936)

Metteur en scène et dramaturge hongrois. Après des études de comédien à la faculté des Arts théâtraux de Budapest, Géza Balogh étudia à l’Académie des Arts (AMU) de Prague (voir DAMU – Divadelní fakulta akademie múzických umění) où il obtint un diplôme de mise en scène de marionnettes et de direction littéraire sous les magistères d’Erik Kolár et de Jan Malík. À partir de 1963, malgré quelques éclipses dues à son travail dans les théâtres d’acteurs, il fut engagé comme metteur en scène à l’Állami Bábszínház (Théâtre d’État de Marionnettes). Après 1992, il collabora au Budapest Bábszínház (Théâtre de Marionnettes de Budapest).

Ses principales mises en scène sont Rózsa és Ibolya (Rózsa et Ibolya, 1978, 1992) de János Arany et József Gáli ; Az orr (Le Nez, 1979) de János Decsényi d’après Nikolaï Gogol ; Pedro mester bábszínháza (Le Retable de Maître Pierre, 1982) de Manuel de Falla ; Ubu roi d’Alfred Jarry ; A dzsungel könyve (Le Livre de la Jungle, 1991) de Rudyard Kipling ; Egy kiállítás képei (Tableaux d’une Exposition, 1993) de Modest Moussorgski ; Szent Miklós csodája (Le Miracle de saint Nicolas, 1994) de Jean Bodel ; Szofi és Habó (Le grand gentil Géant, 1996) de Roald Dahl ; A zsiráfnyakú cica (Le Chat à Cou de Girafe, 1998) d’István Kormos ; A kékszakállú herceg vára (Le Château de Barbe-Bleue, 2004) de Béla Bartók.

Il y a manifesté son intérêt pour l’emploi de différentes sortes de marionnettes et de masques, pour la relation qu’entretient l’acteur avec la marionnette-objet et pour les possibilités d’un théâtre total pour marionnettes.

Géza Balogh a dirigé l’édition de Bábszínház, 1949-1999 (Théâtre de Marionnettes, 1949-1999, Budapest, 2000). Il a reçu le prix Mari Jászai en 1982.

Pendant la période 1964-1994, Géza Balogh travailla aussi comme chercheur à l’Institut hongrois du Théâtre, comme critique, essayiste et traducteur. En outre, il a enseigné depuis 1970 à l’atelier de l’Állami Bábszínház, depuis 1998 à la Faculté des Beaux-Arts. Il était membre du comité exécutif de l’UNIMA (2000-2004) et président du centre hongrois de l’UNIMA (2004-2008).

(Voir Hongrie.)

Bibliographie

  • Balogh, Géza, ed. Bábszínház, 1949-1999 [Théâtre de Marionnettes, 1949-1999], avec une étude de Péter Molnár Gál. Budapest, 2000.
  • Selmeczi, Elek. Világhódító bábok [Les Marionnettes à la Conquête du Monde]. Budapest, 1986.