personne

Carlo Böcklin

Pays

Allemagne

Prénom

Carlo

Nom

Böcklin

Naissance

Bâle, Suisse (1870)

Decès

San Domenico di Fiesole, Italie (1934)

Peintre, architecte et graphiste allemand. Dans les pays germanophones, Carlo Böcklin doit sa réputation, pour l’essentiel, aux copies qu’il a réalisées des œuvres de son père, le peintre Arnold Böcklin, l’auteur de Toteninsel (L’Île des morts). Œuvre de Carlo Böcklin et de Beate Bonus (texte), les Kasperl-Bilder-Bücher (Livres illustrés de Kasperl), parus en quatre volumes en 1911, contiennent des histoires aisées à jouer. On y reconnaît l’influence du Jahrmarktskaspertheater (Kasper des foires), mais les grossièretés en sont atténuées par l’empreinte artistique de Böcklin. Parallèlement à ces volumes illustrés, des marionnettes à gaine en papier mâché, réalisées d’après les esquisses de Böcklin, furent commercialisées en 1911, et suivies en 1920 d’une série de marionnettes en bois. Dans les années dix et vingt, les livres et les marionnettes de Carlo Böcklin contribuèrent à la réforme du théâtre de marionnettes à gaine (voir Allemagne). Toutefois les marionnettes de Carlo Böcklin sombrèrent dans l’oubli, du fait du succès rencontré par celles des Hohnsteiner (voir Max Jacob).

(Voir Allemagne.)

Bibliographie

  • Bonus, Beate. Kasper-Bilder-Bücher. Vols. 1-3. In digitized form on the website of the Universitätsbibliothek Braunschweig einsehbar (www.digibib.tu-bs.de)
  • Skaarup, Lilo. Om Mester Jakel og hans familie [Histoire de Mester Jakel et de sa famille]. Copenhagen: Institute of Theatrical Science, Copenhagen University, 1992.
  • Weinkauff, Gina. Obwohl nicht kasperlemäßig im Sinne des niederdeutschen Kasperlespiels. Der Anteil von Carlo Böcklin und Beate Bonus an der Entwicklung des künstlerischen Handpuppenspiels in Deutschland [Bien que différent du théâtre de Kasper, au sens sud-allemand du terme. La participation de Carlo Böcklin et de Beate Bonus au développement de l’art du théâtre de marionnettes en Allemagne]. Die Spiele der Puppe [Les Jeux de la marionnette]. Ed. Manfred Wegner. Köln: Prometh Verlag, 1989.