personne

Josef Leonhard Schmid

Pays

Allemagne

Prénom

Josef Leonhard

Nom

Schmid

Naissance

Amberg, Allemagne (1822)

Decès

Munich, Allemagne (1912)

Marionnettiste à fils et directeur de théâtre de marionnettes allemand, surnommé Papa Schmid. Avec l’aide active du comte Franz von Pocci, Josef Leonhard Schmid put, le 5 décembre 1858 à Munich, donner la première du Münchner Marionetten-Theater. Schmid présenta ses spectacles de marionnettes à fils dans divers lieux avant que la ville de Munich fasse construire des locaux permanents. Ces derniers, inaugurés le 3 novembre 1900, abritaient encore en 2005 un théâtre de marionnettes à fils.

Papa Schmid, comme on le surnomma, était un manipulateur de Kasper doué. Avec lui et son théâtre débuta en Allemagne une réforme du théâtre de marionnettes, dont le répertoire s’émancipa de celui du théâtre d’acteurs. Plus de quarante auteurs et compositeurs écrivirent pour Josef Leonhard Schmid ; on doit cinquante-trois contes et aventures de Kasper à Franz von Pocci.

En plus des contes et légendes, le répertoire traditionnel fut aussi à l’honneur avec Faust, Das Käthchen von Heilbronn (La Petite Catherine de Heilbronn) d’après Heinrich von Kleist, Genovefa d’après Raupach, Agnes Bernauer d’après Friedrich Hebbel ainsi que des pièces adaptées des recueils de textes de Engel ou Kollmann. Décors et marionnettes contribuaient à créer l’illusion d’un monde miniature animé dans le castelet. Cette conception fut balayée par le marionnettiste Paul Brann au début du XXe siècle.

Le legs artistique de Josef Leonhard Schmid est conservé au Puppentheatermuseum im Münchner Stadtmuseum, le musée de la ville de Munich.

(Voir Allemagne.)

Bibliographie

  • Katalog Kasperl Larifari. Blumenstraße 29a. Das Münchner Marionetten-Theater 1858-1988. München: Hrsg. Münchner Stadtmuseum/Stadtarchiv München, 1988.
  • Riedelsheimer, Anton. Die Geschichte des J. Schmid’schen Marionettentheaters [L’Histoire du théâtre de marionnettes à fils de J. Schmid]. München, 1906.