personne
Galerie
Viktor Chraïman (né en 1945), metteur en scène de théâtre et pédagogue russe (photo des années 1970). Photo réproduite avec l'aimable autorisation de Archive : Rossiyskiy tsentr UNIMA (Centre UNIMA Russie, Moscou, Russie)

Viktor Chraïman

Prénom

Viktor

Nom

Chraïman

Naissance

Kharkov [Kharkiv], [RSS d'Ukraine, actuelle Ukraine] (1945)

Metteur en scène et pédagogue russe. Viktor Chraïman fut acteur au sein du Théâtre National de Marionnettes de Kharkov (Ukraine) de 1964 à 1967. De 1967 à 1972, il étudia au sein du département de marionnettes du Leningradsky gosudarstvenny institut teatra, muzyki i kinematographii (Institut de Théâtre, Musique et Cinéma de Leningrad, actuelle Académie des Arts du Théâtre de Saint-Pétersbourg).

Viktor Chraïman est un ancien étudiant et partisan de l’école de marionnettes de Mikhaïl Korolev. En 1972, après l’obtention de son diplôme, Chraïman fonda, avec le scénographe Mark Bornshtein et un groupe d’acteurs partageant la même vision théâtrale (Evgueni Terletsky, Vladimir et Natalia Shulga, Lyudmila Kljukina, Nikolaï Glebov, Zinaida Zhdanova, Lyudmila Davydova, entre autres), le Teatr kukly i aktyora « Buratino » (Théâtre de marionnettes et acteurs « Buratino ») à Magnitogorsk (dans la région de l’Oural). Chraïman et ses collaborateurs, les metteurs en scène Roman Vinderman, Valeri Volkhovski, Anatoli Tuchkov et d’autres, furent les pionniers de ce groupe artistique informel qui fut connu dans les années 1970 sous le nom de « Groupe de l’Oural » et qui devint le symbole de la marionnette d’avant-garde en Russie, contre l’esthétique défendue par Sergueï Obraztsov (voir Russie, Le « Groupe de l’Oural »).

Ainsi, l’écran et la marionnette perdirent leur fonction centrale dans les créations de Viktor Chraïman. Les questions « pourquoi », « à propos de quoi » et « par quels moyens » devinrent les principaux moteurs de ses productions. Le théâtre de Chraïman combinait théâtre, cirque, pantomime, musique, jeu de masques et manipulation de mannequins. Le chercheur polonais spécialiste du théâtre de marionnettes, Henryk Jurkowski, fait référence à ce type de mise en scène comme au « troisième type de théâtre » (entre théâtre d’acteurs et théâtre de marionnettes ; voir Tiers Théâtre.)

Viktor Chraïman est un des plus éminents représentants de ce « troisième type de théâtre » ou « Tiers Théâtre » en Russie. Parmi ses créations les plus célèbres, on compte : Skazki Pushkina (Les Contes de fées de Pouchkine, 1974), Vinni Pukh i vse-vse-vse, d’après Winnie l’Ourson de A. A. Milne (1977), Tri mushketyora (Les Trois Mousquetaires, 1976), d’après Alexandre Dumas, Maugli (Moogli, 1976), d’après les récits de Rudyard Kipling, Chelovek iz Lamanchi (Homme de la Mancha, 1979) de Joe Darion et Dale Wasserman, Drakon (Le Dragon, 1980) de Evgueni Schwartz, Sledstviye po delu Villi Starka (Le cas de Willie Stark, 1982), d’après Les Fous du roi de Robert Penn Warren et Dom, kotory postroil Svift (La Maison que construisit Swift, 1985) de Grigori Gorin.

De 1996 à 2007, Viktor Chraïman fut titulaire de la chaire d’Acteur de Théâtre et Cinéma du Conservatoire de Magnitogorsk. Il est l’auteur de Professiya – aktyor (Métier – acteur, 1997) et du guide méthodologique Deistvenny analiz piesy (Analyse détaillée d’une pièce, 2004).

Depuis 2008, Viktor Chraïman dirige l’Atelier pour metteurs en scène de marionnettes de l’Union Russe de Théâtre.

(Voir Russie.)

Bibliographie

  • Goldovski, Boris. Koukly Entsiklopediya [Marionnettes. Encyclopédie]. Moscou : Vremya, 2004, p. 154.
  • Kalmanovski, E. S. Teatr koukol, den segodnyashniy [Le Théâtre de marionnettes aujourd’hui]. Leningrad, Iskusstvo, 1977, pp. 27-34.
  • Smirnova, N. I. I ozhivayut koukly [Les Marionnettes prennent vie]. Moscou : Detskaya Literatura, 1982, pp. 168-173.