personne

Sergio Londoño Orozco

Pays

Colombie

Prénom

Sergio

Nom

Londoño Orozco

Naissance

Remedios, Antoquia, Colombie (1880)

Decès

Remedios, Antoquia, Colombie (1944)

Marionnettiste colombien. Dès son enfance, Sergio Londoño montra son penchant pour la peinture et pour la fabrication de poupées de glaise. Ventriloque et grand bavard, peintre, il exerça de nombreux métiers et fut, un beau jour, chargé de peindre les panneaux annonçant les spectacles du Teatro Escorial y Olímpica (Théâtre Escorial et Olimpica) de Manizales. Cet évènement fortuit décida de son destin de marionnettiste.

En 1914, arriva en effet dans cette ville une compagnie espagnole de théâtre de variétés avec quatre-vingts artistes et une grande quantité de marionnettes. Ses talents de peintre, de chanteur et d’imitateur furent remarqués par don Juan Cassola qui découvrit en lui un authentique artiste populaire et qui l’invita à se joindre à sa compagnie. Il apprit ainsi à manipuler les marionnettes, à préparer les scénarios, à manier le rideau, etc. Avant de repartir, les Espagnols lui firent cadeau de quinze marionnettes.

Sergio Londoño Orozco sillonna désormais la ville et la région caféière à dos d’âne avec ses marionnettes. C’est alors qu’il créa son personnage le plus célèbre Manuelucho Sepúlveda y Vinasco, une marionnette à gaine, chef de file d’une troupe d’environ cent marionnettes avec laquelle il remplit les grandes salles de théâtre de la région. Les personnages très populaires  qu’il créa sont d’authentiques Bogotains et Colombiens. Chepa, Toribio et Matea (des Noirs), El Patas, Belcebú (Belzébuth), la Chupamuertos, la Gripa Chumacera, les curés Asmita et Mafafo restent tous dans la mémoire des amateurs colombiens de marionnettes.

(Voir Colombie.)