personne

Héctor Alvárez d’Abórmida

Pays

Argentine

Prénom

Héctor

Nom

Alvárez d’Abórmida

Naissance

Buenos Aires, Argentine (1929)

Decès

Buenos Aires, Argentine (1990)

Profession

Marionnettiste

Marionnettiste argentin. Après des études au séminaire d’art dramatique de l’Instituto nacional de estudios del teatro (Institut national d’études théâtrales), Héctor Alvárez d’Abórmida créa la compagnie Las Dos Carátulas en 1949, avec laquelle il voyagea dans différentes régions du pays et monta ses propres œuvres. Il mêlait divers arts scéniques, de l’expression corporelle au jeu d’acteurs, de la musique à la scénographie, et se distingua particulièrement dans la fabrication de marionnettes. De tournées en tournées, en Argentine, au Chili, au Brésil, en Uruguay, il monta, avec différents acteurs et marionnettistes, divers spectacles parmi lesquels El caballero de la mano de fuego (Le Chevalier à la main de feu) de Javier Villafañe ou El bien (Le Bien), l’une de ses pièces.

C’est au cours d’une de ses tournées, entre 1956 et 1958, que le Conseil de l’Éducation de la province de Tucumán le chargea d’organiser et de diriger la première école de marionnettes d’Argentine.

Il fit aussi une incursion dans le cinéma avec les figures animées conçues pour Será historia (1976) puis les marionnettes filmées de El hacha de oro (La Hache d’or) ainsi qu’à la télévision, sans jamais cesser son activité première de marionnettiste itinérant qu’il mena jusqu’à la fin de sa vie.

(Voir Argentine.)