personne
Galerie
Youri Elisseiev (1922-1990), acteur, metteur en scène et dramaturge russe (photo : années soixante). Photo réproduite avec l'aimable autorisation de Archive : Sankt-Peterburgsky gosudarstvenny kukolny teatr Skazki (Saint-Pétersbourg, Russie)

Iouri Elisseiev

Prénom

Iouri

Nom

Elisseiev

Naissance

Krasnoïarsk, URSS (1922)

Decès

Leningrad, URSS (1990)

Acteur, metteur en scène et dramaturge russe. Effectuant son service en 1940 à la fin de ses études universitaires, Iouri Nikolaïevitch Elisseiev ne fut démobilisé qu’en 1945. Ses écrits se limitaient alors à quelques poèmes et des scénarios pour des troupes théâtrales d’amateurs au sein de l’armée. Il s’inscrivit à l’École de théâtre de Gorki (aujourd’hui Nijni-Novgorod) dont il sortit diplômé en 1947. Il s’éprit de l’art de la marionnette en travaillant, de 1947 à 1951, comme acteur au théâtre pour enfants de Gorki. Il écrivit ses deux premières pièces, Rasskaz Ivana Ivanovicha (L’Histoire d’Ivan Ivanovitch et Les Deux Maîtres) en 1951. La seconde, Dva mastera (Les deux Maîtres), fut beaucoup jouée par les compagnies soviétiques, hongroises et polonaises.

À partir de 1953, Iouri N. Elisseiev exerça comme metteur en scène et acteur au Gorkovsky teatr kukol (Théâtre de Marionnettes de Gorki). Il en devint le directeur artistique en 1968. Il écrivait régulièrement des pièces, publiait des poèmes et des nouvelles. Il tourna aussi un film d’animation, Sluchai s khudozhnikom (L’Incident du peintre) et un documentaire, Zdravstvuite, loshad ! (Bonjour, cheval !). Au cours de ces années, il tint des séminaires et ateliers avec Sergueï Obraztsov.

En 1969, Iouri N. Elisseiev reçut la direction artistique du Teatr Skazki (Sankt-Peterburgsky gosudarstvenny kukolny teatr skazki Théâtre de Marionnettes du Conte) à Léningrad. Chacune de ses créations, Tsarevna lyagushka (La Princesse Grenouille), Alyonushka i soldat (Alionouchka et le soldat), Tigrik Petrik (Petrik le bébé tigre), et l’opéra pour enfants, Ai da Balda ! (Ce bon Balda !), rencontrait le succès. À cela s’ajoutaient des tournées saluées par la presse à Moscou et à l’étranger.

En novembre 1986, le Teatr Skazki emménagea dans de nouveaux locaux, alors qu’Elisseiev, déjà éloigné de la scène depuis 1981 pour cause de maladie, se voyait malheureusement obligé de se retirer à cause de son état de santé.

En tant que directeur artistique, Iouri Elisseiev manifestait un penchant pour l’ironie et le grotesque, soulignés par une minutieuse imagerie visuelle. En tant qu’auteur,  Elisseiev puisait dans les richesses de la langue, mises au service de son talent pointu d’observateur qui savait capter le public (avec, notamment, Nerazmenny roubl Le Rouble non monnayable, recueil de pièces, Moscou, Iskousstvo, 1971).

(Voir Russie.)

Bibliographie

  • Eliseev, Y. N. Nerazmenny rubl [Le Rouble non monnayable]. Moscow: Iskusstvo, 1971.
  • Goldovsky, Boris. Koukly Entsiklopediya [Encyclopédie de la Marionnette]. Moscow: Vremya, 2004, p. 154.
  • Kalmanovsky, E. S. Teatr koukol, den segodnyashniy [Le Théâtre de marionnettes aujourd’hui]. Leningrad: Iskusstvo, 1977, pp. 106-110.