personne

Arminio Rothstein

Pays

Autriche

Prénom

Arminio

Nom

Rothstein

Naissance

Vienne, Autriche (1927)

Decès

Vienne, Autriche (1994)

Marionnettiste, dramaturge, musicien et magicien autrichien, connu aussi en Autriche sous le nom de Clown Habakuk. Arminio Rothstein étudia les arts décoratifs de 1948 à 1953. Il créa en 1957 son « Théâtre de Marionnettes à Fils chez l’Artiste » (« Fadenbühne im Künstlerhaus »). Ses mises en scène de pièces de Bertolt Brecht (Die Dreigroschenoper L’Opéra de quat’sous), de Nikolai Gogol (Der Revisor Le Réviseur), de Giovannino Guareschi (Don Camillo und Peppone Don Camillo et Peppone) avaient la particularité de mettre en présence marionnettes et manipulateur-comédien. Il créa un Cabaret de Marionnettes à Fils (Marionetten-Cabaret) pour la télévision autrichienne en 1960. Les textes étaient de Georg Kreisler, Hugo Wiener et Carl Merz ; de nombreux comédiens célèbres prêtèrent leur voix aux marionnettes.

En 1967, Arminio Rothstein et Gordana Krobath-Rothstein fondèrent l’Arlequin-Theater (Théâtre Arlequin) au café Mozart près de l’Opéra. En parallèle, Arminio Rothstein travailla pour les programmes jeunesse de l’ORF (chaine de télévision publique autrichienne) : il créa en 1971 l’émission Habakuk’s Kasperltheater, rebaptisée plus tard Clown Habakuks Handpuppenzirkus. Après le spectacle, Clown Habakuk prenait Kasperl sur ses genoux et offrait un numéro de ventriloquie aux spectateurs.

Avec sa quatrième femme Christine, Rothstein conçut plus de mille marionnettes à fils, marionnettes à tiges et marionnettes à gaine. Parmi les plus connues figurent l’oie Mimi, Tintifax le Magicien, Kasperl, Toby, Tobias et le perroquet Jakob.

À la mort d’Arminio Rothstein en 1994, sa femme Christine poursuivit les activités du théâtre.

(Voir Autriche.)