personne
Galerie
Barry Smith (1930-1989). Photo réproduite avec l'aimable autorisation de Collection : The National Puppetry Archive

Barry Smith

Prénom

Barry

Nom

Smith

Naissance

Derbyshire, Angleterre (1930)

Decès

Londres, Angleterre (1989)

Concepteur, constructeur de marionnettes et marionnettiste britannique. Barry Smith s’enthousiasma pour les marionnettes après une rencontre avec le marionnettiste allemande Paul Brann en 1943. Adolescent, il allait montrer ses marionnettes à gaine dans les réunions d’enfants. Il fut aussi influencé par Olive Blackham et par les ballets de Kurt Joos. Il suivit une formation de professeur de diction à la Central School of Speech and Drama de Londres et exerça à la Royal Academy of Dramatic Art (en 1964, il guida Laurence Olivier pour le rôle-titre d’Othello à l’Old Vic de Londres).

Le Theatre of Puppets (Théâtre de Marionnettes) de Barry Smith fut fondé en 1969 avec son partenaire de toujours, Alan Judd. Son apport réside dans sa volonté de faire entrer la marionnette de plein droit dans les arts dramatiques et de lui donner une voix distincte de celle de l’acteur. Il expérimenta diverses conceptions scéniques et diverses sources littéraires, ainsi que de nombreux matériaux et techniques. Il collabora aussi avec des professionnels reconnus. Ses spectacles innovants (destinés à un public adulte, ce qui était insolite en Grande-Bretagne) se caractérisaient par la beauté de la forme, la musique, la poésie, une grande qualité de jeu et de manipulation et un humour corsé.

Il faut mentionner, parmi ceux-ci : Playspace (Espace de jeu, 1970), série de vignettes ; des mélodrames victoriens : The Chrystal Palace, The Fair Maguelone et The Vampyre ; Starchild (Enfant-Étoile, 1972), grande allégorie pour marionnettes à tiges basée sur le conte du Giant with the Three Golden Hairs (Géant aux trois cheveux d’or) ; Doctor Faustus (1975) d’après Christopher Marlowe ; Master Peter’s Puppet Show (Le Retable de Maître Pierre) de Manuel de Falla pour marionnettes à tringles et orchestre ; Act Without Words (Acte sans paroles, 1977) de Samuel Beckett, que celui-ci vit et approuva ; un Punch and Judy élégant et adulte, où figuraient Polly, la maîtresse de Punch, et le clown Joey ; des pièces courtes dans le style du bunraku (Pierrot in Five Masks) ; Music and Drolls (Musique et comiques, 1984), divertissement élisabéthain ; Isabella and the Pot of Basil (Isabelle et le pot de basilic, vers 1980) d’après John Keats ; The Snow Queen (La Reine des neiges, 1988) en théâtre noir au Norwich Puppet Theatre.

Barry Smith collabora aussi à plusieurs spectacles télévisés : Potty Time (Petit Moment) de Michael Bentine ; pour « All the World’s A Stage », série de la BBC, un extrait d’Ubu roi (1987) d’Alfred Jarry, pour marionnettes à fils (voir Télévision).

(Voir Grande-Bretagne.)

Bibliographie

  • Animations. London: Puppet Centre Trust, April-May 1989.
  • Meister des Puppenspiels. Cahier No. 35: Theatre of Puppets, Barry Smith, London. Bochum: Institut allemand pour le théâtre de marionnettes (Deutsches Institut für Puppenspiel), 1980.