personne

Marian Dienstl-Dąbrowa

Pays

Pologne

Prénom

Marian

Nom

Dienstl-Dąbrowa

Naissance

Przemyśl, Pologne [Territoires annexés par l’Autriche] (1882)

Decès

Varsovie, Pologne (1957)

Metteur en scène et directeur de compagnie de marionnettes polonais. En 1908, alors qu’il achevait des études de philologie à Munich, il fit la connaissance de [Joseph Leonhard Schmid] et du Marionettentheater Münchner Künstler (Théâtre de marionnettes à fils des artistes munichois) de [Paul Brann]. Dès son installation à Varsovie, il réalisa des décors (montrés lors d’expositions à Cracovie et à Varsovie), écrivit des critiques théâtrales et des articles. En 1910, il ouvrit à Varsovie le Teatr Kukiełek (Théâtre de marionnettes), entreprise artistique inspirée par le théâtre de Paul Brann. Il s’entoura de personnalités originales : Karol Kurpiński (compositeur), Wacław Gruberski (peintre), ainsi que de comédiens, de chanteurs et de manipulateurs.

Les représentations commençaient tôt l’après-midi avec le répertoire pour enfants – Zachwycenie (Fascination) de Teofil Lenartowicz, Trzy życzenia (Les Trois Souhaits) et Kopciuszek (Cendrillon) du [comte Franz von Pocci] – et se terminaient tard dans la soirée avec des spectacles pour adultes tels que La serva padrona (La Servante maîtresse) de Pergolèse, Dyrektor teatru (Le Directeur de théâtre) de Mozart, Dwaj ślepcy (Les Deux Aveugles) de Jacques Offenbach, Wesele (La Noce) de Karol Hubert Rostworowski d’après Stanisław Wyspiański.

En 1912, les autorités russes, alors puissance occupante à Varsovie, font fermer le Teatr Kukiełek, soupçonnant Dienstl d’ « incitation au nationalisme polonais » quand il présente la Szopka d’Artur Oppman. Pendant un temps, Dienstl-Dąbrowa poursuivit ses représentations avec son Warszawski Teatr Łątek (Théâtre varsovien de Marionnettes) en Galicie (bientôt annexée par les Autrichiens). En 1918, après que la Pologne eut recouvré son indépendance, Marian Dienstl-Dąbrowa joua brièvement à Lvov (aujourd’hui Lviv, en Ukraine), puis se consacra au journalisme.

(Voir [Pologne].)

Bibliographie

  • Jurkowski, Henryk. Dzieje teatru lalek [Histoire du théâtre de marionnettes]. Vol. 2. Warszawa: PIW, 1976.
  • Słownik biograficzny teatru polskiego, 1765-1965 [Dictionnaire biographique du théâtre polonais 1765-1965]. Vol. 1. Warszawa: PWN, 1973.
  • Waszkiel, Marek. Dzieje teatru lalek w Polsce (do 1945) [Histoire du théâtre de marionnettes en Pologne (jusqu’en 1945)]. Warszawa: ISPAN, 1990.[S]