personne

Carl Iwowski

Pays

Allemagne

Prénom

Carl

Nom

Iwowski

Naissance

Hambourg, Allemagne (1894)

Decès

Berlin, République démocratique allemande (1970)

Marionnettiste allemand. C’est en 1919, dans le cadre des activités sociales proposées par le Mouvement berlinois de la jeunesse, que Carl Iwowski, employé de commerce, fut initié au théâtre de marionnettes à gaine. Créateur et manipulateur, il travailla durant les années suivantes au projet Darstellungskunst mit Handpuppen (L’Art de la représentation avec les marionnettes à gaine). En résulta un ensemble très original et varié de poupées à gaine. Il mit également au point d’ambitieuses solutions scéniques et dramatiques. Avec la mise en scène de Rumpelstilzchen (conte des frères Grimm) en 1926 il atteignit l’un des sommets de sa carrière. Il ne parvint pas, cependant, à subvenir aux besoins financiers de sa compagnie et à partir de 1935, il se consacra à la marionnette à fils.

Il testa de nouvelles façons d’impliquer le public dans le spectacle, comme par exemple la technique du « théâtre dans le théâtre ». Avec son épouse et partenaire de jeu Ilse Stoppa-Iwowski (1902-2000), il monta en 1951 Bällchen Schnellchen de Jan Malik en RDA. Puis en 1954, il fut responsable de la création des poupées à fils du film Pole Poppenspäler. Les Spectacles de marionnettes Iwowski – « Iwowski Puppenspiele, Berlin » – cessèrent leurs activités en 1958.

(Voir Allemagne.)

Bibliographie

  • Wegner, Manfred. Vom Wandervogel zu einem Kindertheater in der Weimarer Republik. Die Iwowski-Puppenspiele, Berlin [De Wandervogel à un théâtre pour enfants sous la République de Weimar. Les Spectacles de marionnettes Iwowski à Berlin]. Die Spiele der Puppe. Beiträge zur Kunst- und Sozialgeschichte des Figurentheaters im 19. und 20. Jahrhundert [Les jeux de la marionnette. Contributions à l’histoire artistique et sociale du théâtre de figures aux XIXe et XXe siècles]. Köln (Cologne): Prometh-Verlag, 1989, pp. 150-168.