personne
Galerie
<em>Gulliver v strane lilliputov</em> (Gulliver au pays de Lilliput, 1928), d'après le roman de Jonathan Swift, par Teatr Petrushki (Leningrad, URSS), mise en scène : Evgueni Demmeni, scénographie : Nikolaï Kochergin. Photo (1936) avec l'acteur Mikhaïl Drozzhin en Gulliver. Photo réproduite avec l'aimable autorisation de Archive : Teatr marionetok imeni E.S. Demmeni (Saint-Pétersbourg, Russie)

Evgueni Demmeni

Prénom

Evgueni

Nom

Demmeni

Naissance

Saint-Pétersbourg, Russie (1898)

Decès

Léningrad, URSS (1969)

Acteur et metteur en scène russe, membre de la première génération de marionnettistes qui posa les bases du théâtre de marionnettes professionnel en Russie. De nombreuses innovations dans le domaine de la marionnette sont associées à son nom : ses premières créations, dans les années 1920-1930, inspirées de classiques littéraires internationaux (Une Demande en mariage d’Anton Tchekhov, La Brouille des deux Ivan de Nikolai Gogol, Le Voyage de Gulliver de Jonathan Swift, Les Joyeuses commères de Windson de William Shakespeare), tout comme le premier long métrage d’animation européen avec marionnettes, Max et Moritz (1928) de Wilhelm Busch, le premier programme de formation en arts de la marionnette pour metteurs en scène et acteurs (1927) ainsi que les premiers articles et monographies portant sur la pratique et la théorie des arts de la marionnette. Ce n’est donc pas un hasard si Evgueni Demmeni fut, en 1934, le premier marionnettiste à recevoir le titre d’Artiste Méritant de la Fédération Russe.

Officier de carrière, Evgueni Demmeni fit ses débuts en tant que qu’acteur, après la démobilisation d’avril 1918, au théâtre public de Petrograd, Narodny Dom. En 1924, il fonda sa propre compagnie de marionnette au Petrogradsky teatr junogo zritelya (Théâtre de Petrograd pour le Jeune Public), initialement connu sous le nom de Guignol. Celui-ci fut renommé Théâtre de Petrouchka en 1925. En 1930, Demmeni, entièrement dévoué à Petrouchka, s’intéressa également aux marionnettes à fils. Depuis 1994, le nom officiel de son théâtre est le Teatr marionetok imeni E.S. Demmeni (Théâtre de Marionnettes de Saint-Pétersbourg Evgueni-Demmeni).

Les premières créations d’Evgueni Demmeni étaient des oeuvres de propagande qui mettaient en scène des personnages traditionnels, telles Petrushka na pozhare (Petrouchka au feu) ou Petrushka-agitator (Petrouchka, agitateur). Plus tard, au cours des premières années où émergea une littérature soviétique pour enfants, la nouvelle génération d’auteurs pour enfants (Samuil Marshak, Evgueni Schwartz Evgueny Shvarts et Yuri Gaush) commença à co-opérer avec Demmeni pour fonder un nouveau répertoire de théâtre de marionnettes pour enfants.

A partir de 1930, Evgueni Demmeni monta ses propres créations – satires, parodies, numéros de danse, avec des marionnettes à gaine. Lors de la première conférence de Russie sur le théâtre de marionnettes en 1930, le théâtre de Demmeni fut reconnu comme le seul théâtre soviétique témoignant d’une approche innovante des formes traditonnelles de spectacles de marionnettes.

Evgueni Demmeni fut un auteur prolifique dans le domaine des arts de la marionnette. Son livre le plus connu est Prizvaniye – Kukolnik (La Marionnette – Ma Vocation, 1986).

(Voir Russie.)

Bibliographie

  • Demmeni, Evgeni. Prizvaniye – Kukolnik [La Marionnette – Ma Vocation].  Leningrad: Iskusstvo, 1986.
  • Goldovsky, Boris. Rezhisserskoye iskusstvo teatra kukol XX veka. Ocherki istorii [L’Art de la mise en scène de marionnettes au XXe siècle. Essais sur son Histoire]. Moscou : GACTK, 2011, pp. 108-120.
  • Jurkowski, Henryk, et Penny Francis. A History of European Puppetry: The Twentieth Century. [Une Histoire de la Marionnette Européenne : le Vingtième siècle] Vol. 2. Lewiston: Edwin Mellen Press, 1996-1998, pp. 144-146.