personne

Srboljub Lule Stanković

Србољуб Луле Станковић

Prénom

Srboljub Lule Stanković

Nom

Lule Stanković

Naissance

Belgrade (1921)

Decès

Belgrade, Serbie (2000)

Metteur en scène serbe pour la marionnette, le cinéma et la télévision. Srboljub Lule Stanković entrepris des études germaniques à l’Université de Belgrade puis travailla comme assistant metteur en scène de cinéma à partir de 1948. Avec l’aide de Gita Nušić Predić, il fonde le Théâtre pour enfants Boško Buha, où, entre 1951 et 1961, il travailla comme metteur en scène et designer. À partir de 1954, il mit en scène de spectacles de marionnettes sur d’autres scènes de Belgrade, de Serbie et de Yougoslavie et écrivit des articles sur l’histoire, l’esthétiques et la pratique de la marionnette. En 1963, il devint le directeur de Belgrade Télévision où il ouvre plusieurs voies.

Les versions des pièces pour marionnettes de Stevan Pešić sont parmi les accomplissements les plus notables de la marionnette contemporaine de Serbie. Il fut l’auteur et le metteur en scène de Mitovi Balkana (Le Mythe des Balkans) joué sur la scène du Théâtre national Toša Jovanović à Zrenjanin en 1991. Cette oeuvre fut reconnue dans plusieurs festivals comme un exemple de théâtre total et un accomplissement remarquable de la marionnette serbe contemporaine. Elle est considérée comme la meilleure pièce du théâtre du XXe siècle. L’oeuvre est basée sur les rituels folkloriques actuels de la Serbie et clarifie la maxime du metteur en scène qui dit « une vie indestructible renaît (constamment) ». Stanković croyait que le « surréalisme est le réalisme du monde de la marionnette ».

En l’an 2000, Srboljub Lule Stanković reçu le prestigieux prix Petit prince, accomplissement d’une vie, du Festival international pour enfants de Subotica pour sa contribution au développement de la culture et du théâtre pour enfants. Il est généralement considéré le metteur en scène le plus signifiant de la marionnette moderne du XXe siècle et il est reconnu dans son pays et au niveau mondial.

(Voir Serbie.)

Bibliographie