personne

Roberto Leydi

Pays

Italie

Prénom

Roberto

Nom

Leydi

Naissance

Ivrea, Italie (1928)

Decès

Milan, Italie (2003)

Ethnomusicologue et folkloriste italien. Après avoir débuté comme critique musical entre 1948 et 1951, il travailla en 1954 avec Bruno Maderna et Luciano Berio au sein du Studio de phonologie de la RAI et participa (en lançant avec d’autres chercheurs Il nuovo canzoniere italiano en 1962) à la redécouverte du chant politique et social ainsi qu’à la renaissance de la « musique folk ». Devenu l’un des grands spécialistes de la musique populaire et traditionnelle italienne, en particulier celle de la Lombardie, il obtint en 1981 la chaire d’ethnomusicologie à l’université de Bologne.

C’est dans le cadre de ses recherches sur la culture populaire et les traditions orales qu’il s’intéressa de près au monde de la marionnette, un art aux marges de la culture « noble » et officielle, qu’il défendit et divulgua parallèlement à ses principaux travaux. On lui doit ainsi un livre essentiel sur le répertoire du théâtre de marionnettes (Marionette e burattini. Testi dal repertorio classico italiano del teatro delle marionette e dei burattini, Milano, Collana del Gallo Grande, 1958). Il organisa des expositions sur l’art de la marionnette ou y contribua : Burattini Marionette Pupi, montée à Milan en 1980 ; I fili della memoria. Percorsi per una storia delle marionette in Piemonte (Les Fils de la mémoire. Parcours pour une histoire des marionnettes au Piémont), un travail de recherche mené par l’Istituto per i beni marionettistici e il teatro populare (Institut pour les biens marionnettistiques et le théâtre populaire) de Turin en 2001. Il participa également à des ateliers de création comme l’Atelier delle Figure (Atelier des figures) de la compagnie Arrivano dal Mare!

(Voir Italie.)

Bibliographie

  • McCormick, John, with Alfonso Cipolla and Alessandro Napoli. The Italian Puppet Theater – A History. Jefferson (NC): McFarland & Co., 2010.