personne
Galerie
Magda Modesto. Photo réproduite avec l'aimable autorisation de Cecilia Modesto

Magda Augusta Castanheira Modesto

Pays

Brésil

Prénom

Magda Augusta

Nom

Castanheira Modesto

Naissance

Rio de Janeiro, Brésil (1925)

Decès

Rio de Janeiro, Brésil (2011)

Femme de lettres brésilienne, chercheuse en art de l’animation et aussi historienne du théâtre de marionnettes. Comme directrice d’animation, Magda Modesto présenta plusieurs spectacles, parmi lesquels se distinguent A morta (La Morte) d’Oswald de Andrade, Mãe Coragem (Mère Courage) de Bertolt Brecht, A ópera do malandro (L’Opéra du Malandrin) de Chico Buarque et Rui Guerra et A mulher que matou os peixes (La Femme qui tua les Poissons) de Clarice Lispector.

Magda Modesto possède une précieuse collection de marionnettes populaires (en particulier de mamulengo y compris de calunga, nom du genre dans le Rio Grande do Norte (RN), et organise dans tout le pays, ainsi qu’à l’étranger, des expositions qui abordent les traditions du monde entier et présentent, en plus des figures, les aspects pédagogiques, historiques, sociologiques et ludiques des arts de la marionnette. Dans Anime-se a animar, le visiteur est invité non seulement à découvrir l’univers de la marionnette, mais aussi à interagir avec ses différentes techniques de manipulation, se transformant ainsi en coauteur et en animateur.

Par son action au sein d’associations artistiques, de jurys, de différents comités,  par son engagement au sein du comité exécutif de l’UNIMA (1992-2004) et de diverses commissions de l’UNIMA, par ses séminaires et ses publications, Magda Modesto est une personnalité majeure, tant au niveau international qu’au niveau du théâtre de marionnettes brésilien.

(Voir Brésil.)