personne

Fritz Leese

Pays

Allemagne

Prénom

Fritz

Nom

Leese

Naissance

Soldin, Allemagne (1909)

Decès

Gudensberg, Allemagne (2004)

Marionnettiste allemand. Fritz Leese débuta sa carrière de marionnettiste à gaine en 1928. À partir des années cinquante, il utilisa dans ses spectacles des effigies réalisées par différents spécialistes, dont Fritz Herbert Bross et Hansjürgen Fettig. Avec son théâtre, la Soldiner Puppenbühne, il joua de nombreux spectacles, dont il faisait souvent varier les décors : histoires de Kasper, contes mais aussi spectacles destinés aux adultes. Il apparaît comme relativement novateur, notamment dans le choix de son répertoire. Il fut ainsi l’un des premiers en Allemagne à mettre en scène Bällchen, Schnellchen du Tchèque Jan Malik (marottes, 1963).

Cofondateur de l’organisation professionnelle Verband Deutscher Puppentheater e.V. (VDP) en 1968, il en assura la direction jusqu’en 1977. Il œuvra à unir, soutenir et promouvoir les professionnels de la marionnette en Allemagne de l’Ouest. Il participa aussi largement à la constitution des archives de cette fédération. Il contribua par ailleurs à la réorganisation de l’UNIMA à Prague (1957) et, à partir de 1981, fut rédacteur de la Lettre (trimestrielle) de l’Unima jusqu’au remplacement de celle-ci par le magazine Das andere Theater (L’Autre Théâtre).

(Voir Allemagne.)

Bibliographie

  • Leese, Fritz. Kann man davon leben… ? Ein Puppenspieler erzählt. [Peut-on en vivre… ? Un marionnettiste raconte.]. Frankfurt: Puppen und Masken, 1986.